email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France

Le 7e art dans son écrin du Festival Lumière

par 

- La 15e édition du plus grand événement mondial dédié au cinéma de patrimoine se déroulera à Lyon du 14 au 22 octobre avec Wim Wenders parmi les très nombreux invités à l’honneur

Le 7e art dans son écrin du Festival Lumière
Le réalisateur Wim Wenders (© Donata Wenders)

Demain s’ouvrira à Lyon la 15e édition de l’incontournable Festival Lumière (piloté par Thierry Frémaux), le plus grand événement mondial dédié au cinéma de patrimoine avec 200 000 spectateurs et 9000 accrédités. Jusqu’au 22 octobre, 180 films seront au programme (avec près de 450 séances) accompagnés comme à l’accoutumée par une myriade d’invités prestigieux.

Le Prix Lumière 2023 sera remis à Wim Wenders à qui sera dédiée une rétrospective (incluant le récent primé cannois Perfect Days [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et qui délivrera une masterclass. A noter également au rayon des rétrospectives un zoom sur l’Espagnole Ana Mariscal dans le cadre de "L’histoire permanente des femmes cinéastes", des Focus sur l’Américain Robert Altman et le Français Denys de La Patellière, et six œuvres en restauration inédite du Japonais Yasujirō Ozu.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
sunnysideofthedoc_call-for-projects_2024_innerMarch

Parmi les invités auxquels seront rendus des hommages (avec plusieurs avant-premières en prime au menu) et qui dispenseront des masterclass se distinguent Wes Anderson, Alexander Payne, Terry Gilliam et Taylor Hackford, l’actrice espagnole Marisa Paredes, sa consoeur française Karin Viard et Jean-Jacques Annaud (dont Le nom de la rose fera la clôture du festival). Le Mexicain Alfonso Cuarón rendra hommage au regretté cinéaste suisse Alain Tanner, Michel Hazanavicius célèbrera les 30 ans de La classe américaine, l’acteur français Patrick Bouchitey reviendra sur son premier long de cinéaste (Lune froide) et le maître japonais de l’animation Rintaro remettra en lumière le travail de son compatriote Sadao Yamanaka.

Du côté des avant-premières en présence des équipes brillent le Grand Prix cannois La Zone d’intérêt [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Anglais Jonathan Glazer (qui dispensera une masterclass), La Chimère [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Italienne Alice Rohrwacher, Le cercle des neiges [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : J.A. Bayona
fiche film
]
de l’Espagnol Juan Antonio Bayona, Un silence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
du Belge Joachim Lafosse, le candidat français à l’Oscar et primé cannois La Passion de Dodin Bouffant [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Tran Anh Hùng, le documentaire Portraits fantômes du Brésilien Kleber Mendonça Filho, mais également Simple comme Sylvain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Monia Chokri
fiche film
]
de Monia Chokri, Le Petit Blond de la Casbah d’Alexandre Arcady et Second tour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Albert Dupontel. Seront également projetés Le Garçon et le Héron de Hayao Miyazaki et Killers of the Flower Moon de Martin Scorsese.

Au plantureux programme figurent aussi entre autre des hommage à Jacques Rozier et à Jane Birkin, la trilogie d’Apu de Satyajit Ray, un centenaire Disney incluant une nuit Star Wars, une nuit Kenji Misumi, la section "Sublimes moments du muet", les "grands classiques du noir et blanc", la section "Cultes !", une sélection de documentaires inédits et évidemment les plus belles restaurations de l’année des Lumière Classics (de William Wyler à Tsui Hark, de Stanley Kubrick à François Truffaut, en passant par Julien Duvivier).

À signaler enfin du 17 au 20 octobre, la 11e édition du Marché International du Film Classique (piloté par Juliette Rajon), qui a renouvelé sa formule sous le slogan "The Re>Birth Place of Cinema" avec de multiples tables rondes et showcases au menu, un Focus Suède, et des présentations de films récemment restaurés ou de projets de restauration en quête de partenaires.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy