email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Alain Guiraudie tourne Miséricorde

par 

- Félix Kysyl et Catherine Frot en tête d’affiche du nouveau film du cinéaste, produit par CG Cinéma et vendu par Les Film du Losange

Alain Guiraudie tourne Miséricorde
L'acteur Félix Kysyl (© India Lange) et l'actrice Catherine Frot (© Martin Kraft)

Depuis le 30 octobre, Alain Guiraudie tourne Miséricorde, son 7e long métrage après entre autres L'inconnu du lac [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alain Guiraudie
fiche film
]
(prix de la mise en scène au Certain Regard à Cannes), Rester Vertical [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alain Guiraudie
fiche film
]
(en compétition à Cannes), Pas de repos pour les braves [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Le roi de l’évasion [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(sélectionnés à la Quinzaine des Réalisateurs) et Viens je t’emmène [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alain Guiraudie
fiche film
]
(sélectionné au Panorama de la Berlinale).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting se distinguent Félix Kysyl (remarqué notamment dans Des hommes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lucas Belvaux
fiche film
]
et Le Redoutable [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Michel Hazanavicius
fiche film
]
), Catherine Frot (nominée sept fois au César de la meilleure actrice et victorieuse en 2016 pour Marguerite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]
, vue cette année dans Un homme heureux [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Jean-Baptiste Durand (entraperçu dans Deux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Filippo Meneghetti
fiche film
]
), Jacques Develay (figure familière des écrans TV) et David Ayala (Sentinelle Sud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mathieu Gérault
fiche film
]
).

Écrit par le réalisateur, le scénario est centré sur Jérémie, un trentenaire qui retourne à Saint-Martial dans le Massif central pour assister aux funérailles d’un vieil ami. Dans ce village plein de non-dits, il va se confronter à la rumeur et aux soupçons, jusqu’à commettre l’irréparable et se retrouver au cœur d’une enquête policière…

Produit par Charles Gillibert pour CG Cinéma, Miséricorde est coproduit par Arte France Cinéma. Également préacheté par OCS, le long métrage bénéficie aussi d’une avance sur recettes du CNC, du soutien de la région Occitanie et de l’appui des Sofica Cinécap et Cinéaxe. Démarré le 30 octobre dernier, le tournage qui se déroule dans le sud de l’Aveyron et à la frontière gardoise, se terminera le 15 décembre avec à la direction de la photographie Claire Mathon (César 2020 de sa spécialité pour Portrait de la jeune fille en feu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Céline Sciamma
fiche film
]
et nominée en 2014 et 2023 pour L’inconnu du lac et Saint Omer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alice Diop
interview : Kayije Kagame
fiche film
]
, prix du jury à San Sebastián pour Enquête sur un scandale d’État [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thierry de Peretti
fiche film
]
). La distribution France et les ventes internationales seront pilotées par Les Films du Losange.

Pour mémoire, CG Cinéma compte en post-production La Disparition de Kirill Serebrennikov (avec August Diehl dans le rôle principal), Spectateurs ! d’Arnaud Desplechin (lire la news - un film à mi-chemin entre la fiction et le documentaire), l’énigmatique C’est pas moi de Leo Carax (annoncé comme un "objet libre en forme d'autoportrait qui revisite plus de 40 ans de la filmographie du cinéaste et interroge les grandes stations de sa vie, tout en saisissant les tremblements politiques de l'époque"), et en minoritaire My Father’s Son du Chinois Qiu Sheng (révélé en 2018 à Locarno Cineasti del presente avec Suburban Birds).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy