email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2024 Marché du Film

La Suisse sera le pays à l’honneur du Marché du Film de Cannes 2024

par 

- Après l’Inde et l’Espagne, la Suisse sera le pays invité du plus grand marché international du film au niveau mondiale

La Suisse sera le pays à l’honneur du Marché du Film de Cannes 2024
Le Pavillon Suisse au Marché du Film 2023 (© Rebecca Marshall/Alexandra Fleurantin/MdF)

Le Marché du Film du Festival de Cannes qui, l’année passée, a réuni 14'000 professionnels qui ont pu découvrir 4'000 films et projets en développement, ainsi que 200 évènements de mise en réseau, peut être considéré comme le rendez-vous incontournable pour les professionnels du secteur. Cette année, du 14 au 22 mai 2024, la Suisse mènera la danse en mettant en avant la richesse de sa cinématographie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
sunnysideofthedoc_call-for-projects_2024_innerMarch

Comme souligné par Swiss Films, la création audiovisuelle suisse dans le domaine du cinéma et de l'innovation sera présentée à travers divers programmes qui mettront en avant l’importance de la Suisse dans le domaine des coproductions ainsi que son aisance dans les échanges et les contacts avec les autres représentants de l'industrie cinématographique mondiale. Dans le domaine des coproductions, la Suisse est en effet engagée dans de nombreuses productions européennes de haut vol parmi lesquelles Le Théorème de Marguerite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anna Novion
fiche film
]
d’Anna Novion (séance spéciale à Cannes 2023) ou encore La chimera [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Alice Rohrwacher (en compétition pour la Palme d’or à Cannes). La Suisse peut aussi vanter un noyau de festivals prestigieux et toujours ouverts sur le monde ainsi qu’un regard aiguisé dans le domaine de l’innovation et des nouvelles technologies. Comme souligné dans le communiqué de presse du festival "la Suisse a toujours eu une forte présence à Cannes, se classifiant régulièrement parmi les dix premiers participants au Marché du Film".

La Suisse peut vanter une industrie cinématographique variée, dynamique, multilingue et très active au niveau international, ainsi que de professionnels hautement qualifiés et d’installations de post-production de pointe. Les productions qu’elle propose sont décidemment qualitatives et tournées vers la tradition de ce qu’on appelle couramment le cinéma d’auteur. Nombreux sont en effet les films primés dans des festivals internationaux de premier plan comme, par exemple, Ma vie de courgette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claude Barras
fiche film
]
, le long métrage d’animation de Claude Barras, L’enfant d’en haut [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ursula Meier
fiche film
]
d’Ursula Meier ou encore Heidi [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
d’Alain Gsponer et Anuk Steffen avec Bruno Ganz, un succès cinématographique qui a été vendu dans plus de 50 pays. Guillaume Esmiol, directeur délégué du Marché du Film souligne que "La Suisse est avant tout un pays très innovant en termes de créativité et de technologie, ce qui correspond parfaitement au positionnement du Marché du Film, le marché leader à la pointe de l'innovation et des tendances de l'industrie. Nous attendons avec impatience une collaboration fructueuse".

L’invitation de la Suisse en tant que pays à l’honneur est une initiative du Marché du Film de Cannes, réalisée en étroite collaboration avec Swiss Films et soutenue par l’Office fédéral de la culture et l’entreprise média suisse SRG SSR. Outre sa présence à Cannes, la Suisse sera également sous les feux des projecteurs en décembre 2024 lors des European Film Awards qui auront lieu à Lucerne. La présence de la Suisse au marché du film cannois ne lui permettra pas seulement de montrer la diversité et la richesse de ses productions cinématographique mais également de favoriser les partenariats internationaux et de mettre en lumière les talents suisses émergents et les projets en cours de développement.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy