email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Belgique / Canada / Pays-Bas

Noée Abita héroïne de Cap Farewell de Vanja d’Alcantara

par 

- La cinéaste belge entame cette semaine le tournage de son troisième long métrage, avec en tête d’affiche la jeune comédienne française

Noée Abita héroïne de Cap Farewell de Vanja d’Alcantara
L'actrice Noée Abita (© Harald Krichel)

C’est ce lundi qu’a débuté le tournage du troisième long métrage de Vanja d’Alcantara, Cap Farewell. La cinéaste est révélée en 2010 par son premier long, Beyond the Steppes, sélectionné en Compétition à Locarno, et Prix du Jury au Festival de Marrakech. En 2016 sort Le Coeur Régulier [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, adaptation d’un roman d’Olivier Adam, avec Isabelle Carré dans le rôle principal.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après avoir exploré les steppes d’Asie centrale et les falaises japonaises dans ses deux précédents films, la réalisatrice pose sa caméra en Belgique. Elle va suivre Toni, une jeune femme de 24 ans qui sort de prison et doit retourner vivre chez sa mère Betty, avec qui les relations sont tendues. Déterminée à renouer avec sa fille Anna, qui a été élevée par Betty en son absence, Toni travaille dans la brasserie de son oncle aux abords du port. Mais elle se retrouve bientôt impliquée de nouveau dans les affaires de contrebande de son amour d’enfance, Max, le père d’Anna, pour lequel elle est allée en prison. Pressée de toutes parts, Toni devra faire preuve de combativité pour se libérer de cet environnement toxique et prendre sa place en tant que mère et femme libre.

Le rôle de Toni a été confié à la jeune comédienne française Noée Abita (découverte dans Ava [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Léa Mysius
fiche film
]
et nommée au César du Meilleur espoir féminin aux pour Slalom [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charlène Favier
fiche film
]
, vue la semaine passée à la Berlinale dans Quell’estate con Irène [+lire aussi :
critique
interview : Carlo Sironi
fiche film
]
). Dans le rôle de Betty, on retrouvera la comédienne canadienne Pascale Bussières (que l’on a pu voir dans La Répétition ou Petites Coupures) et on comptera également au casting les comédiens belges Olivier Gourmet (vu récemment dans L’Établi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et la série De grâce) et Matteo Simoni (vu récemment dans Wil [+lire aussi :
critique
fiche film
]
).

Cap Farewell est produit par Isabelle Truc pour Iota Production, qui sortira bientôt Rétro Therapy, premier long métrage de fiction d’Elodie Lélu. Le film est coproduit par les producteurs canadiens Robert Lacerte et Marc Daigle de la société ACPAV et aux Pays-Bas par Denis Vaslin de la société Volya Films. Il a reçu le soutien du Centre du Cinéma de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallimage, de Magellan Films et UMedia, de la RTBF, BeTV et Proximus, de la SODEC et Téléfilm Canada, du distributeur canadien Maison 4:3 (qui le sortira au Canada), du Netherlands Film Fund et du distributeur français Eurozoom (qui le sortira en France). Le tournage a lieu du 26 février au 5 avril, entre la Belgique et les Pays-Bas.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy