email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Italie / États-Unis / Belgique / Canada

Roberto Minervini fait son retour à Cannes avec Les Damnés

par 

- Le premier film du fiction du réalisateur de What You Gonna Do When the World's on Fire?, qui se passe pendant la guerre de Sécession américaine, sera présenté dans la section Un Certain Regard

Roberto Minervini fait son retour à Cannes avec Les Damnés
Les Damnés de Roberto Minervini

Roberto Minervini se lance dans la fiction avec The Damned [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
.  Le film, qui se passe pendant la guerre de Sécession américaine, sera projeté en avant-première mondiale au 77e Festival de Cannes (14-25 mai), dans la section Un Certain Regard. Ce sixième long-métrage par l'auteur de Le Coeur battant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (présenté parmi les séances spéciales à Cannes en 2013, couronné par le David de Donatello 2014 du meilleur documentaire), de Louisiana (The Other Side) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto Minervini
fiche film
]
(Un Certain Regard, 2015) ou encore de What You Gonna Do When the World's on Fire ? [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto Minervini
fiche film
]
(en compétition à la 75e Mostra de Venise) est une coproduction italo-américano-belgo-canadienne pilotée par Paolo Benzi pour Okta Film et Denise Ping Lee ainsi que Roberto Minervini pour Pulpa Film, avec Rai Cinema (Paolo Del Brocco), en coproduction avec Michigan Films (Alice Lemaire et Sébastian Andres).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
sunnysideofthedoc_register_2024_innerMai

L'action du scénario composé par Minervini lui-même se déroule pendant l'hiver 1862. En pleine guerre civile, l'armée des États-Unis envoie vers l'ouest une troupe de volontaires en lui donnant pour mission de prospecter et d'occuper les terres inexplorées. La mission va submerger une poignée d'hommes armés, leur dévoilant le sens ultime de leur voyage vers la frontière.

“Après plusieurs films nés dans cet espace hybride qu'est le 'documentaire de création’, The Damned représente pour moi un nouveau défi : faire un film de fiction historique, en costumes, sans sacrifier pour autant le réalisme, l'immédiateté et l'intimité qu'on trouvait dans mes travaux précédents", a déclaré le cinéaste, né dans les Marches mais installé depuis des années aux États-Unis. "J'espère que The Damned pourra se révéler, au Festival de Cannes, la même surprise que celle qu'il a été pour nous qui l'avons fait".

La photographie du film a été confiée à Carlos Alfonso Corral (assistant opérateur sur les films précédents de Minervini), le montage à Marie-Hélène Dozo (qui a déjà travaillé sur ses films précédents ainsi que sur Tori et Lokita [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joely Mbundu
interview : Luc et Jean-Pierre Dardenne
fiche film
]
, Les Intranquilles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
ou encore L'Homme qui a vendu sa peau [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kaouther Ben Hania
fiche film
]
), le son en prise directe à Bernat Fortiana Chico, le montage son à Ingrid Simon. Les musiques originales sont de Carlos Alfonso Corral, les décors de Denise Ping Lee. Le mixage a été effectué par Thomas Gauder, l'étalonnage par Natalia Raguseo. Les directrices de la production qui se sont occupées du film sont Francesca Vittoria Bennett et Biliana Grozdanova.

The Damned a été coproduit par BeTV en association avec Stregonia, avec le soutien de la Direction générale Cinéma et audiovisuel du Ministère de la Culture italien, du Centre du cinéma et de l’audiovisuel Fédération Wallonie-Bruxelles, du Shelter Prod, du Tax Shelter et de l'ING, de la Commission du film Turin Piémont, du Fonds pour l'audiovisuel Frioul-Vénétie julienne, du programme fédéral de crédit d'impôts du Canada (CAVCO) et du crédit d’impôt pour la production cinématographique et télévisuelle québécoise (SODEC), en collaboration avec Kaibou Production (Canada).

Les ventes internationales du film sont assurées par Les Films du Losange.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy