email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Espagne / France

Oliver Laxe s'introduit dans la dernière fête en plein désert

par 

- Sergi López et Bruno Núñez au casting du film original Movistar Plus+, en association notamment avec la société El Deseo des frères Almodovar, et vendu par The Match Factory

Oliver Laxe s'introduit dans la dernière fête en plein désert
Le réalisateur Óliver Laxe (à gauche) et l'acteur Sergi López sur le tournage (© Quim Vives)

Óliver Laxe terminera bientôt le tournage de ce projet (encore sans titre définitif), après plusieurs semaines entre Teruel et Saragosse en Espagne et le Maroc.

Il s'agit du quatrième long-métrage du réalisateur galicien né à Paris, dont tous les films précédents ont été invités à Cannes et primés dans la foulée : O que arde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Óliver Laxe
fiche film
]
a décroché le Prix du jury de la section Un Certain Regard, Mimosas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Oliver Laxe
fiche film
]
le Grand Prix de la Semaine de la Critique et Todos vós sodes capitáns [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, son premier long, a remporté le Prix FIPRESCI de la Quinzaine des Réalisateurs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Son nouveau travail, scénarisé par Laxe avec son collaborateur habituel, Santiago Fillol, est donc interprété par l'acteur catalan Sergi López (César et EFA du meilleur acteur pour Harry, un ami qui vous veut du bien, récemment dans la série Mano de hierro) et le tout jeune Bruno Núñez (qui est apparu dans la série La Mesías [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche série
]
dans le rôle du personnage que Roger Casamajor interprétait à l'âge adulte), flanqués d'un groupe d'acteurs non-professionnels, ce qui est habituel chez le réalisateur galicien.

L'intrigue tourne autour d'un homme (Sergi López) et de son fils (Bruno Núñez) qui arrivent à une rave perdue au milieu des montagnes arides et fantasmagoriques du sud du Maroc : ils cherchent leur fille/soeur (respectivement), disparue il y a des mois à une de ces fêtes placées sous le signe de l'excès. Guidés par le destin, ils décident de suivre un groupe de "raveurs" dans leur quête d'une ultime fête dans le désert, dans l'espoir que cela va aussi leur permettre de retrouver la jeune fille.

Laxe lui-même a commenté : “la vie va mettre les personnages au défi, elle va les mettre à l'épreuve de manière radicale et crue ; elle va les obliger à se poser les questions importantes, à trouver en eux les parts les plus belles que renferme la nature humaine. Et ils vont vivre des aventures extrêmes où les limites entre la vie et la mort vont se brouiller irrémédiablement". Il continue : “Sergi López mènera ce voyage, accompagné de Bruno Núñez et d'un groupe d'acteurs non-professionnels du monde entier. Ensemble, ils serviront de véhicule pour mettre en scène les convulsions qui affectent l'ère actuelle, une ère qui requiert que tout le monde scrute à l'intérieur de soi".

La photographie, en Super 16, a été confiée à Mauro Herce (lauréat d'un Goya pour O que arde). Ce film (qui a candidaté aux aides du Ministère de la Culture espagnol sous le titre de After - lire l'article) est un original Movistar Plus+ produit en collaboration avec El Deseo, la société des frères Agustín et Pedro Almodovar, Filmes Da Ermida, Uri Films et la société française 4A4 Productions. Le film a bénéficié de soutiens de la part de l'Agadic, de l'ICEC, de l'ICAA et du CNC, ainsi que du programme MEDIA D'Europe créative et d'Eurimages. Les ventes internationales du film seront assurées par The Match Factory. En Espagne, il sera distribué par Bteam Pictures.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy