email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS France

Nouvelles avances sur recettes

par 

7 nouveaux films ont été admis en octobre-novembre sur la liste 2003 de l’Avance sur recettes et le directeur général du Centre National de la Cinématographie (CNC), David Kessler vient également de communiquer les montants accordés à huit autres longs-métrages précédemment sélectionnés par la commission de l’Avance et qui vont se partager plus de 2,2 millions d’euros.

Du côté des nouveaux entrants retenus au titre de l’Avance sur recettes 2003 se retrouvent cinq longs-métrages: Le passager d’Eric Caravaca (produit par Michel Saint-Jean pour Diaphana), Itinéraires de Christophe Otzenberger (Patrick Sobelman - Ex Nihilo), Mother and child de Didier Flamand (Catherine Jacques - L films), Les invisibles de Thierry Jousse (François Marquis - Les Productions Bagheera) et Je t'aime tant de Martial Fougeron (Frédéric Niedermayer - Moby Dick films). A noter que deux documentaires font partie de cette nouvelle liste de bénéficiaires de l’Avance: Sorties de secours de Patrice Chagnard (Denis Freyd - Archipel 35) et Moins qu'un animal de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil (Alain Rozanes - ADR Productions).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le directeur général du CNC a également rendu public le chiffrage des avances pour huit films choisis par la précédente session de la commission. Un total de 2 212 600 euros répartis entre cinq longs-métrages aidés avant réalisation et trois après réalisation. Pour les premiers, 400 000 euros chacun ont été attribués à Vahé de Frédéric Balekdjian (Orsans Productions), à El cantor de Joseph Morder (La Vie est Belle Films Associés ) et à Nelly (ex. Quand on est mort, c'est pour la vie) de Laure Duthilleul (Marie-Amélie production). Le réalisateur hongrois Bela Tarr va pour sa part recevoir 380 000 euros pour L'homme de Londres (production Ognon Pictures & Cinéma Soleil). Et Blanche Neige la suite de Picha (Tchin Tchin production) s’est vu octroyer 360 000 euros.
Enfin, les trois films aidés au titre de l’Avance sur recettes après réalisation se partagent 272 600 euros. L'esquive d’Abdellatif Kechiche (Lola films) et Le furet de Jean-Pierre Mocky (Profidev) vont percevoir 76 300 euros chacun, alors que 120 000 euros ont été attribués à Violent days de Lucile Chaufour (Agar 31).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy