email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INSTITUTIONS Royaume Uni

Le FC défend la diversité

par 

Le British Film Council vient de révéler aujourd’hui sa nouvelle "stratégie de la diversité", afin de développer la représentation des minorités dans les films, dans la fabrication des œuvres et parmi le public britannique.

En effet, les groupes ethniques minoritaires représentent 9 pour cent de la population, 12,8 du public fréquentant les salles de cinéma et seulement 1,6 pour cent des professionnels travaillant dans l’industrie du film et de la vidéo. Les femmes, elles, représentent plus de 45 pour cent de la population et il existe environ 8,6 millions de handicapés en Grande-Bretagne. Selon l'agence du cinéma britannique, cette stratégie, une fois développée, aura sans aucun doute des retombées positives, y compris sur le plan commercial.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les différentes propositions avancées, il faut souligner la mise en place d’un nouveau code de conduite avec des objectifs en termes d’emplois, de formation, de casting, de contenus et de représentation des groupes sous-représentés dans l’industrie. A noter également des orientations destinées à élargir l’accès aux opportunités offertes par l'industrie du film (y compris avec des bourses), ainsi qu’une réflexion lancée sur les moyens d’agir en ce sens en utilisant la politique fiscale et les nouveaux traités de coproduction.

Commentant cette initiative du FC, la ministre de la Culture britannique, Estelle Morris a déclaré: “L’art sert de miroir à la réalité. Voilà pourquoi cette stratégie est si importante, car l’industrie du film devrait refléter fidèlement la société de notre culture, devant et derrière la caméra. Elle doit être ouverte à tous les segments de la société et j’encourage l’industrie dans son ensemble à suivre la ligne tracée par le FC”.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy