email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BOX OFFICE Italie

Pieraccioni passe en tête

par 

Après une course-poursuite durant toute la période des fêtes de Noël, Il paradiso all'improvviso (Medusa) a finalement fait mieux dimanche 28 décembre que Natale in India (De Laurentiis). Le film réalisé par Leonardo Pieraccioni a totalisé dimanche 1,875 million d’euros de recettes, alors que le long-métrage signé Neri Parenti a enregistré 1,729 million. Le "film de Noël" produit par De Laurentiis a conservé la tête du box-office jusqu’au samedi 27 décembre notamment grâce à un nombre plus important de copies (507 contre 347 pour le film de Pieraccioni). Cependant, Medusa vient d’annoncer que le nombre de copies d’Il paradiso all'improvviso allait quasiment doubler lors du prochain week-end, passant de 347 à 600.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pendant la longue fin de semaine de Noël, le duo Boldi-De Sica, personnages principaux de Natale in India a nettement remporté son duel contre le comique florentin: 6,414 millions d’euro de recettes durant le dernier week-end et un cumul de 14, 914 millions après dix jours d’exploitation. Mais le traditionnel "film de Noël" de De Laurentis fait moins bien qu’en 2002 où Natale sul Nilo avait encaissé 17,449 millions d’euros de recettes en dix jours.

A la troisième place du classement des entrées de ce week-end post-Noël figure le long-métrage d’animation de Disney, Le monde de Nemo, avec 3,108 millions d’euros de recettes pour un total de 16,162 millions. Le reste du Top 10 est quasiment inchangé, archi-dominé par les productions américaines: à la quatrième place pointe Master and Commander de Peter Weir, suivi par la comédie Mona Lisa Smile avec Julia Roberts. Arrivent juste derrière le couple Nicole Kidman-Anthony Hopkins avec La couleur du mensonge, puis In the cut de Jane Campion. En huitième position s’est hissé un autre film de Noël italien, Ho visto le stelle de Vincenzo Salemme. Et la fin du Top 10 est bouclée par Les Looney Tunes passent à l’action et par Sinbad, le film d’animation de DreamWorks.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.