email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Norvège

Financements du Norwegian Film Fund

par 

Financements du Norwegian Film Fund

Les nouveaux projets de deux des meilleurs réalisateurs norvégiens, Unni Straume et Jens Lien, viennent de bénéficier de 5 et 8,5 millions de couronnes norvégiennes dans le cadre du soutien financier du Norwegian Film Fund.
Unni Straume dirigera Love , un long-métrage qui s’inspire d’un script de Krzysztof Piesewicz, le célèbre scénariste polonais et collaborateur de Krzysztof Kieslowki pendant de longues années. Le film dispose d’un ambitieux budget de 34,3 millions de couronnes norvégiennes et sera la première adaptation de trois scénarios signés Piesewicz: Faith, Hope and Love. L’histoire s’attachera aux différentes formes de l’amour à travers un récit sentimental se déroulant à Nex-York de nos jours.
Unni Straume a précédemment réalisé Dreamplay qui fut sélectionné en 1994 dans la section parallèle cannoise Un Certain Regard, et le succès Musique pour Noces et Funérailles avec Lena Endre (2002).
Deux producteurs bien connus sur la scène internationale superviseront le film pour USF International: Le Norvégien Tom Remlov (ancien dirigeant de Norsk Film AS) qui compte notamment à son palmarès de producteur Aberdeen et Music for Weddings… de Unni Straume, et l’Islandais Joni Sighvatsson qui réside depuis de nombreuses années aux Etats-Unis où il a produit plusieurs films majeurs comme Sailor et Lula ou encore Basquiat. Les deux producteurs ont désormais le Festival de Berlin 2006 en ligne de mire pour l’avant-première internationale de Love.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le second film qui a reçu 8,5 millions de couronnes norvégiennes sur un budget global de 15,5 millions est Den Brysomme Mannen de Jens Lien, sur un scénario de Per Schreiner. Ce second long-métrage du cinéaste, après Johnny Vang (sélectionné dans la section Panorama à Berlin en 2003) est produit par Jørgen Storm Rosenberg (Tordenfilm) qui a enregistré l’an dernier un succès surprise au box-office norvégien avec sa première production (Uno-290 000 entrées). Selon Erlend Loe, le responsable du département Film de fiction au Norwegian Film Fund, Den Brysomme Mannen sera “différent de tous les films norvégiens sortis durant les deux dernières années” et retracera l’histoire surréaliste d’un homme de 40 ans débarquant dans une ville étrange sans savoir où il va. Début du tournage en avril 2005 pour une sortie prévue un an plus tard par le distributeur Sandrew Metronome.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy