email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2005 Prix

Desplat en Ours majeur

par 

Première grande consécration internationale pour le compositeur français Alexandre Desplat qui a remporté samedi à Berlin l'Ours d'argent de la meilleure musique de film pour De battre mon cœur s'est arrêté [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jacques Audiard. Une récompense qui marque une étape supplémentaire dans la carrière de ce flûtiste de 43 ans réputé pour son sens de la mélodie et ses orchestrations raffinées.
Ayant abordé tous les genres de films depuis son premier long métrage en 1985 (Ki lo sa? de Robert Guédiguian) , Alexandre Desplat avait déjà été nominé l’an dernier aux Golden Globes, aux Bafta et aux European Film Awards pour son travail dans La jeune fille à la perle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Peter Webber. Par ailleurs, son association fidèle avec Jacques Audiard lui a valu deux nominations aux César, en 1997 pour Un héros très discret et en 2002 pour Sur mes lèvres [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Et son parcours riche de 70 films et téléfilms comprend notamment Reines d’un jour (2001), Les corps impatients (2003), Inquiétudes (2003), Stormy weather [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2003), L’Enquête corse (2004) et Birth(2004). Une filmographie qui l’a hissé au rang des compositeurs les plus en vogue actuellement, au point de prendre souvent depuis l’an dernier le chemin d’Hollywood.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Ce prix berlinois qui s’inscrit dans une lignée de compositeurs français appréciés par le 7e art (Eric Serra, Georges Delarue...) est aussi l’occasion de rappeler que le Centre National de la Cinématographie (CNC) a mis en place en octobre dernier une aide à la musique de film de long métrage. Doté de 300.000 euros par an, ce soutien s’adresse aux films dont le budget ne dépasse pas 4 millions d’euros et dont le volet musique représente au moins 1,5% du devis global. Plafonnée à 15 000 euros, cette aide vise à développer la création originale de musique de films, un appui qui ne manquera pas de favoriser l’émergence de nouveaux talents.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy