email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

AWARDS Royaume Uni

Jeunes réalisateurs sous les feux des projecteurs

par 

La première cérémonie de remise des prix des Films First Light qui récompense le meilleur des courts métrages réalisés par de jeunes réalisateurs anglais de 5 à 18 s’est tenu hier au Leicester Square à Londres. Les prix étaient remis par des stars comme Sir Ian McKellen, Rupert Grint (de la série Harry Potter), Joe Prospero (Finding Neverland), Natalie Press (My Summer of Love) et le réalisateur du grand classique Les Chariots de Feu Hugh Hudson.

Toute une brochette de stars composant le jury, et notamment Jude Law, Stephen Fry, le réalisateur de My Summer of Love, Pawel Pawlikowski et l’écrivain Nick Hornby, a choisi de récompenser neuf films d'apprentis réalisateurs issus de 21 villes du Royaume Uni, films réalisés grâce à la Loterie Nationale qui a accordé des bourses d’un montant de 5 000 livres en moyenne à chacun des projets sous la tutelle de First Light. Et nombres d’écoles, de collèges, de mouvements, de compagnies de productions et de ciné-clubs à travers tout le pays ont pu travailler en association avec l’UK Film Council, qui a permis au programme First Light d’aboutir à la réalisation de ces films.
Les gagnants d’hier ont été sélectionnés dans neuf catégories : Meilleur Film d’Animation, Meilleur Film d’Horreur/Thriller, Meilleur Documentaire, Meilleure Comédie, Meilleur Scénario, Meilleur Drame, Meilleur Film réalisé par des jeunes de moins de 12 ans et Meilleur Film réalisé par des jeunes de plus de 12 ans. Dans la catégorie Drame, le film gagnant, Taking Pictures a été réalisé avec un budget d’un peu plus de 6 000 livres par un groupe de jeunes réalisateurs de Dorset âgés de 15 à 17 ans, le Meilleur Film dans la catégorie des moins de 12 ans a été When Mum Was Young produit pour un peu moins de 6 000 livres par un groupe de 42 réalisateurs entre 7 à 11 ans de Reading.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Steward Till, le président de l’UK Film Council commentait : "C’est magnifique de constater que grâce à First Light, les potentiels Oscars de demain trouve la possibilité de mettre leurs idées et leurs imaginaires en images. Ces films, souvent imaginatifs et stimulants sont une magnifique récompense à tous les investissements de la Loterie Nationales dans le domaine de l’industrie et de la culture cinématographique au Royaume Uni." A ce jour, quelques 8 500 apprentis du cinéma se sont vu donné la chance d'écrire, de jouer, de filmer et de produire plus de 550 films, guidés par des professionnels accomplis grâce au projet First Light lancé en mai 2001.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy