email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Royaume Uni

5 nouveaux pays dans le traité de coproduction.

par 

Le Ministre de la Culture anglais, Tessa Jowell vient d’annoncer qu’un nouveau traité bilatéral de coproductions a été négocié entre le Royaume Uni et 5 nouveaux pays : l’Afrique du Sud, la Chine, l’Inde, la Jamaïque et le Maroc.

Bien que 18 mois soient encore nécessaires pour finaliser ces traités et les rendre opérants, Tessa Jowell a décidé d’en faire l’annonce officielle, en accord avec son homologue sud africain, Pallo Jordan, lors de son séjour à Cape Town où les deux ministres ont signé un accord de principe pour poursuivre les négociations.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Faire des films a s'inscrit dans une économie mondiale", a expliqué le Ministre de la Culture. "Cela se vérifie aujourd’hui plus que jamais. La mise en commun des talents et des compétences est une nécessité croissante pour tous ceux qui, dans l’industrie cinématographique, souhaitent rivaliser à un niveau international."
Plus de 27 millions de personnes en Afrique du Sud sont allés au cinéma en 2003. En 2001, l’Inde, avec plus de 1 000 productions nationales, est devenu le plus gros producteur du monde. Et il tombe sous le sens de percer un marché comme la Chine, qui compte plus d’un milliard de personnes",a-t-elle souligné.

Steve Norris, à la tête du département international de UK Film Council a lui aussi commenté : "C’est une avancée majeure dans la stratégie du Royaume Uni favorisant la création de partenariats au sein de la communauté internationale du cinéma. Une fois ces traités ratifiés, le public britannique aura la possibilité de voir plus de productions nationales à l'aura internationale et l’industrie va récolter assez de bénéfices en termes économiques et culturels pour pouvoir produire toute une série de films avec de nouveaux partenaires."

Ces nouveaux traités bilatéraux donnent aux producteurs de films coproduits avec l’un de ses cinq territoires la possibilité de demander un agrément et d’obtenir une exonération totale de taxes sur les montants dépensés sur le film.

En 2004, le Royaume Uni a coproduit 83 longs métrages pour 142 millions de livres sterling dans le cadre de ces agréments bilatéraux déjà en place avec 7 pays (Australie, France, Québec, Allemagne, Italie, Nouvelle Zélande et Norvège) ou sous l’égide de la convention européenne sur les coproductions.
A propos des accords en cours avec des partenaires européens, le Ministère de la Culture, , a fait savoir dans son discours officiel que : "Le gouvernement du royaume Uni propose que les accords passées avec l’Allemagne et l’Italie continuent à dépendre de la Convention Européenne plutôt que des traités bilatéraux entre nations. Nous proposons aussi à la Norvège que notre traité bilatéral prenne fin au moment de la date de son prochain renouvellement."

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy