email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Bulgarie

Le phénomène Mila sa Marsa

par 

- Avec ses nombreux prix, la première oeuvre de Zornitsa Sofija, produit sans aucune subvention, vient de sortir dans toutes les salles. L’actrice Vesela Kazakova a été comparée par "Variety" à la Jody Foster de Taxi driver

Le phénomène Mila sa Marsa

Un nouveau film vient d’entrer dans la vitrine du nouveau cinéma bulgare, avec ses nombreux prix et festivals et un succés prévisible. Il s’agit de Mila sa Marsa (Mila From Mars), première oeuvre de Zornitsa Sofija qui, dix mois après la premère projection lors du Sofia Filmfest, vient de sortir dans toutes les salles. Ce film est un véritable phénomène, ne serait-ce que parce que c’est le premier film bulgare depuis quelques années à être distribué dans l’ensemble du pays. Le bouche-à-oreille et les critiques positives, tant dans la presse locale que dans les publications internationales, ont éveillé l’intérêt du public bulgare pour ce premier long-métrage produit sans aucune subvention de l’État.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’intrigue se développe sur fond de conflits de générations et de contraste entre la vie rurale et la vie urbaine. Mila, adolescente de 16 ans, quitte le milieu underground de la ville pour se retrouver dans un village isolé, avec un seul magasin et des maisons abandonnées. L’actrice, Vesela Kazakova, qui à 27 ans est depuis 3 ans la comédienne bulgare la plus demandée, a été comparée par "Variety" à la Jody Foster de Taxi driver.
“Je n’aime pas les actrices, explique Zornitsa Sofija, —de même que je n’aime pas les directrices artistique et les co-productrices— parce qu’elles sont en général capricieuses et qu’elles ne cherchent qu’à devenir des divas. Ayant pris l’initiative d’une production à petit budget, j’avais terriblement besoin de quelqu’un qui soit capable de se dévouer au film corps et âme. Vesela m’a sauté aux yeux comme l’actrice qui me fallait, et quand j’ai visionné ses films précédents, je n’ai plus eu aucun doute.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy