email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

STUDIOS Royaume Uni

Pinewood Shepperton prévoit une chute de son revenu pour 2005

par 

Hier, le 21 mars, lors de la présentation de son rapport annuel, les studios Pinewood Shepperton studios ont annoncé une probable baisse substantielle de leurs revenus pour la première moitié de l’année du fait, d’une part, de l’insécurité fiscale qui a affecté le secteur de la production en 2004, et d’autre part, du faible niveau du dollar qui a obligé de grosses productions à différer leurs projets avec les studios britanniques.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ces studios mythiques qui ont accueilli les tournages des James Bond ont donc prévu un revenu global 2005 inférieur aux résultats de 2004, mais l’optimisme reste de mise pour la deuxième moitié de 2005 grâce à l’aide de l’État —lors de la dernière répartition du budget, le gouvernement a en effet confirmé les privilèges fiscaux accordé par le Trésor public à l’industrie du film ainsi que l’amendement de la section 42 de la loi sur les crédits d’impôt.

"Le gouvernement a renouvelé son soutien au film britannique en multipliant les privilèges fiscaux dans son dernier budget", a commenté Michael Grade, qui dirige les studios, avant d’ajouter: "Notre performance pour la première moitié de 2005 va être sérieusement affectée par l’insécurité qui règnait dans ce domaine jusqu’à présent, et nous nous réjouissons du fait que ce problème d’insécurité soit désormais résolu. Nous attendons l’avenir avec impatience et confiance."

En somme, la baisse attendue des revenus pour cette année n’est qu’une ombre au tableau tout-à-fait positif des résultats pour 2004. Avec ses 36 plateaux et ses 14 studios son, Pinewood Shepperton compte au nombre des plus grands studios européens de cinéma et télévision, et son revenu total de 38,5 millions de livres en 2004, dont 56% proviennent de l’industrie du film, dépasse de 3% les résultats précédents. Les services offerts à la télévision et les activités dans le domaine du son ont rapporté quant à eux £10,7M, ce qui représente une hausse de 10,2%.

Parmi les plus grosses productions tournées dans les studios de Pinewood Shepperton l’année dernière, on peut citer Charlie et la chocolaterie, Batman Begins, King Arthur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Sahara et Bridget Jones: l’âge de raison. Au total, les studios ont accueilli 21 longs-métrages, 54 publicités et clips promotionnels, 26 feuilletons télévisés et émissions spéciales.

La stratégie d’investissements de Pinewood Shepperton pour sa croissance sur le long-terme inclut par exemple les Pinewood studios (situés à 20 miles à l’Ouest de Londres) où vient de s’achever la construction du ‘U stage’, un bassin de 20 mètres sur 10 d’une profondeur de 6m, pour les scènes sub-aquatiques, tandis qu’aux Shepperton studios (situés à 15 miles au Nord de Londres), 8000 m2 de nouveaux ateliers viennent d’être installés, un projet qui sera suivi par l’ouverture en 2006 d’un complexe de 62 000 m2 offrant différents services à la production.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy