email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE République Tchèque

Jan Hrebejk s'insurge contre le piratage

par 

La conférence de presse organisée mercredi dernier à Prague pour le lancement du DVD d' Horem pádem ("Upside down") de Jan Hrebejk a été l'occasion pour l'équipe du film qui a connu un énorme succès en salles d'aborder la question du piratage. "Les DVD-pirates sont en train de devenir un véritable problème qui me touche comme il affecte beaucoup d'autres cinéastes" a protesté le réalisateur qui a souligné le fait qu'une version pirate de son film circulait au marché noir plusieurs mois avant la sortie officielle du long métrage. "Très peu de temps après que le film ait démarré sa carrière en salles, un homme dans une station service m'a dit à quel point il était heureux de m'avoir vu dans le film qu'il avait visionné la veille en DVD" a renchéri l'acteur Jaroslav Dusek. Cependant, la plupart des copies pirates sont réalisées à partir de la version du film destinée au public et comprennent plusieurs défauts comme des commentaires à voix haute -un défaut qui fait l'objet de nombreux discussions sur Internet sur les moyens de s'en débarrasser.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Selon l'Union Tchèque Anti-Piratage, un DVD sur deux actuellement proposés sur le marché tchèque est une copie pirate. Le manque à gagner pour l'industrie cinématographique tchèque a été évalué l'an dernier à environ 20 millions d'euros. "Si vous voulez faire quelques copies (illégales) pour votre femme ou votre famille, faites-les mais à partir d'un DVD acheté légalement" a suggéré comme compromis l'acteur Jirí Machácek qui joue l'un des rôles principaux d'Horem pádem. Vainqueur incontestable de la dernière édition des Lions Tchèques récompensant les meilleurs films nationaux de l'année, le film de Jan Hrebejk a attiré plus de 500 000 spectateurs en six mois d'exploitation. Et le DVD qui sera disponible à la vente le 11 avril en deux version (un DVD ou deux) inclut notamment des sous-titres en anglais, des commentaires du réalisateur et le traditionnel making of.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy