email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2005 Palmarès

Les réactions des Dardenne et d’Haneke

par 

La conférence de presse des lauréats de la 58e édition du Festival de Cannes a placé ce soir sous les feux des projecteurs des réalisateurs européens habitués des podiums cannois. Les premiers, les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne, grands triomphateurs de l’édition 2005 avec la Palme d’Or (la seconde leur carrière) pour L’Enfant ont souhaité partager ce prix avec leurs comédiens, Jérémie Renier et Deborah François. « Cela fait un drôle d’effet de gagner une seconde Palme », a souligné Jean-Pierre Dardenne, « nous ressentons une énorme émotion car vous êtes sous pression quand vous présentez un film à Cannes ».
Interrogés sur le contenu social de leur cinéma, les deux frères ont refûté tout systématisme: « le meilleur style, c'est de ne pas en avoir. La notion de film social est un label qu’utilise la presse. Mais un film est beaucoup plus que cela car ce qui reste, c’est l’émotion. A notre niveau, nous essayons de nous servir de notre réalité avec de « petits sujets » en espérant qu’ils intéresseront le public ».

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

De son côté, l’Autrichien Michael Haneke avait apparemment surmonté sa déception très visible sur la scène du Théâtre Lumière au moment de la remise des prix. Cette Palme d’Or envolée et remplacée par le Prix de la mise en scène attribué à Caché, Michael Haneke ne désespère pas de la gagner un jour: « Quand vous participez à une compétition, vous y allez pour obtenir un prix. J’attendrai la prochaine fois pour la Palme d’Or. On veut toujours gagner le maximum de récompenses et séduire le plus grand nombre de spectateurs car il ne faut pas oublier que nous sommes en concurrence avec des films comme Star Wars ». Le cinéaste a aussi profité de l’occasion pour annoncer son prochain projet: « Je compte tourner un opéra à Paris, en l’occurrence Don Juan et je travaille sur le scénario depuis plusieurs mois. Ce sera une surprise aussi bien pour moi que pour l’opéra ».

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy