email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

Un évènement très "capitale"

par 

Parmi les 19 films en compétition cette année au festival de Ludwigshafen (30 juin – 10 juillet), 7 sont des productions berlinoises.

C'est Christian Petzold, auteur de Die innere Sicherheit (Meilleur film allemand 2001 et prix de la critique à Cannes la même année), qui fera aujourd'hui l'ouverture du festival avec Gespenster (Ghosts), tragédie d'une mère qui va à Berlin chercher sa fille disparue à Berlin produite par Schramm Film Koerner + Weber et coproduite par Les Films des Tournelles (France). Outre Falscher Bekenner (Low Profile), de Christoph Hochhäusler (Heimatfilm) et Schläfer (Sleepers), de Benjamin Heisenberg (Juicy Film), tous deux présentés à Cannes, la sélection inclut un grand nombre de fictions: Allein de Thomas Durchschlag (Lichtblick), Edelweisspiraten de Niko von Glasow (Palladio Film), Katze im Sack (Let the cat out of the bag) film noir de Florian Schwarz (Filmakademie Baden-Wuerttemberg), Keine Lieder über Liebe (No song for Love) de Lars Kraume (Film 1), SommerHundeSöhne (Slight changes in temperature and mind) road movie de Cyril Tuschi (Lala Films), Zeppelin, un film auto-produit de Gordian Maugg, Die Blaue Grenze de Till Franzen (Discofilm), Mitfahrer (Traffic Affairs), de Nicolai Albrecht (Opal), Adil geht, d'Esther Gronenborn (DOKfilm), ainsi que Netto de Robert Thalheim (école de Potsdam) et neun, réalisé par des étudiants münichois. L'amour sera au rendez-vous avec liebeskind de Jeanette Wagner (Beaglefilms) et Liebes Spiel, de Britta Sauer (Schmidtz Katze), et dans un genre bien plus sombre, Fred Kelemen presentera Glut (Fallen), une coproduction allemande (Kino Kombat Filmproduction) et Lettone (Screen Vision) sur le malaise d'un homme hanté par un suicide dont il a été le témoin impuissant.
Les documentaires présentés seront au nombre de deux: Durchfahrtsland, d'Alexandra Sell (2Pilots) et Horst Buchholz...mein Papa de Christopher Buchholz et Sandra Hacker (Say Cheese).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les cinq membres du jury rendront leur verdict le 10 juillet. Le grand vainqueur recevra 50 000 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy