email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

4. Le Premier miracle d'Anne Wild

par 

My First Miracle - Meine erstes Wunder marque le baptême au long de Anne Wild. Avec son premier film, qu’elle a aussi écrit, elle a remporté lle prestigieux Max Ophüls 2003, comme Meilleure jeune promesse.
My first miracle raconte l’histoire d’une amitié impossible entre la petite Dole qui a onze ans (Henriette Confurius) et Hermann (Leonard Lansink) un père de famille de trente ans son aîné. La mère de Dole (Juliane Koehler, interprète de Nowhere in Africa) a un nouveau copain et elle lasse souvent sa fille seule. C’est à ce moment là que la fillette instaure une amitié innocente avec Hermann, amitié qui n’est pas vue de bon œil par sa femme..

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Qu’est ce qui vous a poussé à écrire cette histoire?
«Le film s’inspire d’une histoire vraie. J’avais lu une interview de la femme de l’homme que j’ai nommé Hermann dans mon film. J’étais touchée de la façon avec laquelle cette femme décrivait l’amour innocent entre son mari et la fillette. Je voulais aprofondir la question».

Avez-vous eu des difficulté à réaliser le film?
«Oui, beaucoup. Il a fallu du temps. Le premier film demande toujours plus de temps et d’attention et surtout, après le succès de mes scénarios précédents, je voulais faire un bon travail. La chose la plus dure a sans doute été celle de trouver les financements. J’ai eu de la chance à rencontrer Juliane Koehler qui a tout de suite accepté après avoir lu le scénario. Sans elle je n’aurais pu réaliser mon film».

Combien a compté pour vous l’aspect visuel du film?
«Beaucoup. J’ai lutté pour avoir comme directeru de la photo le polonais Wojciech Szepel. Pour lui aussi c’était la première expérience de ce type. Nous avons longuement discuté avant de commencer le tournage. Puis, sur le plateau tout s’est bien passé».

Croyez-vous qu’avec le succès de My first miracle vos futurs projets seront plus faciles à réaliser? Et quels sont-ils ?
«Je crois que le chemin, après le prix soit plus en descente qu’en montée. Je travaille actuellement à un projet au titre provisoire de La pièce bleue. L’histoire de la disparition d’une femme dans des circonstances très mystérieuses. Je commence à écrire le scénario avec un scénariste professionnel».

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy