email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Valence attend une nouvelle réglementation audiovisuelle pour le mois de juin

par 

A Valence, le soutien aux œuvres audiovisuelles est attribué par l'Institut valencien du cinéma (IVAC - Instituto Valenciano de la Cinematografía) créé en 1998 par Ricardo Muñoz Suay dans le but de promouvoir la production de cette région méditerranéenne.

En 2005, le montant global des subventions s'élève à 1.202.000 euros et révèle ainsi une certaine stabilité. Mais les professionnels valenciens attendent le vote de la nouvelle Loi audiovisuelle par la Communauté de Valence en juin prochain, laquelle apportera d'importants changements en terme de montant et de type de soutien pour les années à venir.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette année, les aides seront distribuées de la façon suivante: 840.000 euros pour la production de long métrages (fiction, documentaire et animation), 120.000 euros pour la production de courts-métrages et 242.000 euros pour les documentaires.

Il est intéressant de souligner que pour bénéficier du soutien valencien, il suffit aux sociétés de production d'être enregistrées auprès du Service administratif des sociétés audiovisuelles de la Communauté de Valence dont les formalités sont des plus simples.

Bien évidemment, tous les éléments régionaux de la production sont des arguments supplémentaires aussi bien au niveaux des équipes artistique et technique que des lieux de postproduction ou de tournage.

Par ailleurs, 3 bourses à l'écriture d'une valeur de 6.000 euros pour des scénarii de long métrages sont attribués à des scénaristes résidant dans la région de Valence.

En 2004, l'Institut valencien du cinéma a également attribué 1.202.000 euros à 33 projets de 30 producteurs différents représentant 8 long métrages, 11 séries télévisées, 3 documentaires et 11 courts métrages.

Long métrages soutenus à Valence en 2004

Takeando de Neon Producciones (120.000 €)
Mar cerrado de Trivisión, S.L. (120.000 €)
Rodando [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de IndigoMedia (150.000€)
El síndrome de Svensson de Nadie es perfecto (120.000€)
El dios de madera de El Palenque Producciones (150.000€)
Faltas leves de Dacsa Producciones (90.000€)
Mas allá de la alambrada de Maltés Producciones (30.000€)
Las alas de la vida de Antonio Pérez Canet (60.000€)

Source: IVAC

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy