email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EVÉNEMENTS France

Le nouveau Temple du cinéma

par 

Inauguration ce matin en grande pompe à Paris de la nouvelle Cinémathèque Française située 51 rue de Bercy dans le XIIe arrondissement. Parmi les invités à la première projection (Le Fleuve de Jean Renoir) figurent en effet le Président de la République Jacques Chirac, le Premier Ministre Dominique de Villepin et le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabre qui seront entourés par la crème de l'industrie cinématographique hexagonale, notamment le président de la Cinémathèque Claude Berri, les vice-présidents Martine Offroy et Patrice Chéreau, ainsi que le directeur général Serge Toubiana.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au terme de plusieurs années de tergiversations, la Cinémathèque créée en 1936 par Henri Langlois et hébergée depuis 1963 au Palais de Chaillot (auquel s'était ajouté la salle des Grands Boulevards) a donc finalement migré dans l'ancien l'American Center construit par le célèbre architecte Frank Gehry, réaménagé grâce à investissement public de 34 millions d'euros. Organisme privé fortement financé par l'Etat (Ministère de la Culture et CNC), la Cinémathèque new look compte désormais quatre salles de projection ultra-modernes de 415, 200, 94 et 83 fauteuils (dont une réservée pour les scolaires) et sera ouverte au public à partir de mercredi. Par ailleurs, la BiFi (Bibliothèque du Film) a également trouvé sa place dans le bâtiment avec son impressionnant fonds de 5000 DVD et vidéo, 21 000 ouvrages et revues, 500 000 photos, 18 000 affiches et 10 000 dessins. A noter aussi la présence d'une librairie, d'un bar restaurant et de 1750 m2 d'espaces d'exposition.
Incontournable lieu de ralliement de l'histoire du cinéma français, la Cinémathèque a totalisé plus de 115 000 entrées en 2004 pour 1380 séances et devrait profiter de sa métamorphose pour attirer de nouvelles générations de cinéphiles.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy