email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Suisse

Nominations au Prix du cinéma suisse 2006

par 

Quinze films et six acteurs sont en lice pour la 9e édition du Prix du cinéma suisse, qui aura lieu le 18 janvier à Soleure. Dans la catégorie Meilleur film de fiction, les nominés sont Fragile de Laurent Nègre, Mein Name ist Eugen [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michael Steiner (500 000 entrées en Suisse alémanique), Ryna [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Ruxandra Zenide (Grand Prix du meilleur film au Festival international du cinéma au féminin de Bordeaux et au Festival Cinéma Tout Ecran de Genève), Snow White [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carlos Leal
interview : Samir
fiche film
]
de Samir (83 000 entrées en Suisse alémanique et romande) ainsi que Die Vogelpredigt de Clemens Klopfenstein.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les documentaires sélectionnés sont Exit de Fernand Melgar, Gambit de Sabine Gisiger, The Giant Buddhas de Christian Frei, Jo Siffert – Live Fast / Die Young de Men Lareida et Klingenhof de Beatrice Michel. Deux prix d’interprétation seront également décernés. Carlos Leal (Snow White), Max Rüdlinger (Die Vogelpredigt) et Sandra Utzinger (Steinschlag de Judith Kennel) concourent pour le Prix du meilleur rôle principal, tandis que Marthe Keller (Fragile), Zoé Miku (Snow White) et Mike Müller (Mein Name ist Eugen) sont nominés dans la catégorie Meilleur rôle secondaire.

Un Prix spécial saluant une "contribution artistique particulièrement remarquable" est aussi attribué par le jury des "oscars helvétiques", composé cette année de la chef-opératrice Séverine Barde (Garçon stupide [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), du journaliste Martin Blaney ("Screen International", Berlin), du directeur de la Cinémathèque suisse Hervé Dumont, de la cinéaste Ulrike Koch (La caravane du sel au Tibet), du producteur Alfi Sinniger (Catpics Coproductions), du journaliste Christina Trezzini (Télévision suisse italienne), et présidé par Pietro Scalia, monteur suisse "exilé" à Hollywood et lauréat de deux oscars.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.