email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS France

Ile-de-France: 2,8 millions pour 14 oeuvres

par 

La quatrième et dernière session de l'année du Fonds de soutien aux industries techniques cinématographiques et audiovisuelles de la région Ile-de-France a crédité 14 oeuvres pour un total de 2,8 millions d'euros. Parmi les cinq longs métrages de fiction cinématographique sélectionnés début décembre figure Petites peurs partagées d'Alain Resnais (production Soudaine Compagnie) à qui la région Ile-de-France a attribué 462 000 euros et qui bénéficie déjà d'un soutien du Fonds Eurimages et d'une promesse d'avance sur recettes du Centre National de la Cinématographie (CNC). De son côté, La question humaine de Nicolas Klotz (Sophie Dulac Production) sera appuyé par la région à hauteur de 328 000 euros qui s'ajoutent aussi à une avance sur recettes du CNC. L'Ile-de-France a également choisi d'affecter 361 000 euros pour La Fortune de Laurent de Bartillat (BVNG Productions), 429 000 euros pour Saint-Georges de Marc Caro (production Eskwad) et 393 000 euros à La vie d'artiste de Marc Fitoussi (production Haut et Court).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Trois longs métrages documentaires apparaissent sur la dernière liste 2005 dévoilée par la région: Le boucher de Lyon de Kevin Mac Donald (production Exception-Wild Bunch) avec un soutien de 75 000 euros, La consultation de Hélène de Crecy (production Arturo Mio) avec 77 000 euros et Les sages fous et les fous sages de Christian Rouaud (Les Films d'Ici) avec 75 000 euros. Enfin dans le domaine télévisuel, l'Ile-de-France a sélectionné quatre documentaires et deux fictions. Au total, le montant des aides attribuées en 2005 par Fonds de soutien aux industries techniques cinématographiques et audiovisuelles de la région Ile-de-France s'élève à 14 millions d'euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy