email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PROMOTION Italie

Le MiBac soutient La bestia nel cuore

par 

Le MiBac soutient La bestia nel cuore

La section Cinéma du Ministère de la Culture italien et Cinecittà Holding viennent d'approuver un programme spécial de soutien à la promotion du film La bestia nel cuore (litt. "la bête dans le coeur"), de Cristina Comencini. ''Cette décision est d'autant plus significative, affirme le ministre Rocco Buttiglione, qu'elle a été prise dans un contexte financier très difficile et qu'en dépit de cela, l'aide fournie couvre plus de 80% des frais de promotion ".

Ce film produit par Cattleya et Rai Cinema avec la Grande-Bretagne, l'Espagne et la France (Aquarius Film, Alquimia Cinema, Babe Productions) et dont les ventes internationales seront gérées par TF1 International, a été choisi comme candidat italien aux nominations pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère qui auront lieu très bientôt, le 31 janvier. La bestia nel cuore, qui sera distribué aux États-Unis par Lions Gate sous le titre Don’t Tell, doit beaucoup à l'accueil très enthousiaste qui lui a été fait au Festival de Palm Springs et à l'Institut de la culture italienne de Los Angeles, après la Coupe Volpi reçue à Venise pour l'excellente interprétation de l'actrice Giovanna Mezzogiorno et la présence remarquée du film à de nombreux festivals partout dans le monde. Le producteur Riccardo Tozzi (Cattleya), avait en effet dénoncé, dans une interview, le manque de soutien de l'Italie pour la promotion à l'étranger du film de Comencini. "L'Italie nous a laissé très seuls, a-t-il déclaré, à l'exception du Ministère, dont la modeste contribution était la meilleure chose qu'il pouvait encore faire. Le film de Cristina a un excellent potentiel mais nous ne l'avons compris qu'après les quelques projections qui en ont été faites aux États-Unis. Ce film reste donc un parent pauvre que l'on n'a pas secondé de quelque stratégie publicitaire et encore moins d'une belle campagne nationale à l'étranger. C'est le cas de tous nos films et celui-ci m'a permis, plus que jamais, de m'en rendre compte, si bien que quelques amis producteurs et moi-même envisageons déjà de nous retrousser les manches et de travailler dans ce sens".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy