email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Hongrie

Taxidermia enquête sur les mystères de l'hérédité

par 

Taxidermia enquête sur les mystères de l'hérédité

Assurément le film le plus attendu de cette Semaine du film hongrois, Taxidermia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, deuxième film du réalisateur György Pálfi - inspiré des nouvelles de l’auteur hongrois Lajos Parti Nagy - raconte l’histoire de trois hommes à trois époques différentes. Le grand-père à la recherche de l’amour physique, perdu dans une imagination fiévreuse. Le père, à la recherche du succès en se surpassant dans un sport un peu spécial consistant à se gaver. Et le fils, à la recherche de l’immortalité en utilisant ses dons de taxidermiste.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Sous un mode parfois brutal, “Taxidermia” explore les mystères de l’hérédité à travers le destin d’hommes prisonniers de leur corps et de leurs instincts.
Insupportable pour certains, chef-d’oeuvre pour d’autres, Taxidermia fait quoiqu’il en soit la preuve du talent de György Pálfi, sans conteste l’un des réalisateurs les plus prometteurs de la nouvelle génération hongroise. Déjà remarqué avec Hic/Hukkle en 2002, Pálfi signe ici un film plus radical, sans pour autant avoir ni l’intention, ni l’impression de repousser des tabous. "J’espère avoir réussi à faire un film instinctif sur la perfection et l’imperfection de l’Homme" annonce-t’il.

Résultat d’un travail de 5 ans, Taxidermia a été produit par Eurofilm Studio (Péter Miskolczi) en coproduction avec Memento Films et la La Cinéfacture (France) et Amour Fou Filmproduktion (Autriche). Ensemble, ils ont réussi à réunir un budget d’un peu plus de 2 millions d’euros avec le soutien de la Fondation Hongroise pour le Cinéma, d’Eurimages, d’ARTE, France, de Duna TV, du Vienna Film Fund, de l’ORF et de l’Institut Autrichien du Film. Le développement du scénario avait reçu le soutien des ateliers centre-européens de Sundance/NHK.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy