email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Bulgarie

Du grand cinéma européen à Sofia

par 

Du grand cinéma européen à Sofia

C'est L'enfant, des frères Dardenne, la Palme d'or du dernier Festival de Cannes, qui ouvrira ce soir le Festival international de Sofia, un des rendez-vous est-européens les plus prestigieux.

Les deux réalisateurs belges font partie des hôtes du festival, aux côtés d'autres cinéastes comme Volker Schloendorff, Bent Hamer, Craig Lucas, Alexey Fedorchenko, Jan Cvitkovic, Isabelle Stever et Karen Shakhnazarov. Sir Alan Parker, à qui Sofia consacre une rétrospective, sera présent pour la cérémonie de clôture, le 19 mars.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les treize films en compétition seront soumis au critique russe Andrei Plakhov, président de Fipresci (fédération internationale des critiques de cinéma), aux cinéastes bulgares Nikolai Volev et Zlatina Russeva, à Claudia M. Landsberger, présidente de l'EFP (European Film Promotion), ainsi qu'au réalisateur dublinois Lenny Abrahamson.

Les oeuvres du concours sont presque toutes européennes ; on peut citer Angel's Fall (Turquie/Grèce) de Semih Kaplanoglu, Contact (Macédoine/Allemagne) du débutant Sergej Stanojkovski, Doo Wop du Français David Lanzmann, Love Sick (Roumanie/France) d'un autre débutant, Tudor Giurgiu, Murk (Danemark/Royaume-Uni) de Jannik Johansen, Seeds of Doubt de l'Allemand Samir Nasr et Song of Songs [+lire aussi :
critique
interview : Gayle Griffiths
interview : Josh Appignanesi
fiche film
]
, de l'Anglais John Appignanesi.

Les hommages et sections très complètes consacrés au cinéma européen et aux films bulgares seront nombreux. Le festival se concluera avec Crossing the Bridge: The Sound of Istanbul, de Fatih Akin.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy