email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EVÉNEMENTS Espagne

Almodóvar retourne à La Mancha

par 

Almodóvar retourne à La Mancha

Même si la sortie officielle du nouveau long métrage de Pedro Almodóvar, Volver [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Agustín Almodóvar
interview : Carmen Maura
interview : Pedro Almodóvar
interview : Pénélope Cruz
fiche film
]
, n'est prévue que pour le 17 mars, ce soir la ville de Puertollano ( à Castilla-La Mancha, la région natale du réalisateur) accueillera la première mondiale du film.

A la demande express du cinéaste, une centaine de locaux, figurants dans ce 17ème film d' Almodóvar, assisteront à la projection. Cette décision reflète l'envie de rendre hommage aux gens de la région de Castilla-La Mancha, tout comme le film qui lui aussi a été conçu pour célébrer une région où Almodóvar a déjà tourné La fleur de mon secret en 1995. "Volver (lit. Retourner) est un titre qui signifie plusieurs retours pour moi", a dit Almodóvar, "Je suis de retour à la comédie, à l'univers féminin et à La Mancha".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film marque aussi le retour de Carmen Maura dix-sept ans après Femmes au bord de la crise de nerfs et de Penelope Cruz, six ans après Tout sur ma mère. Les deux comédiennes sont à la tête d'un casting qui inclut notamment Lola Dueñas, Chus Lampreave, ainsi que Yohana Cobo et Blanca Portillo, qui découvrent l'univers du réalisateur.

Produit par la société de production madrilène El Deseo, le film est annoncé comme un mélange de genres (une "comédie dramatique", un "Indiana Jones d'aventures familiales"), inspiré par les souvenirs d'enfance du réalisateur et par la manière dont les gens de La Mancha intègrent la réalité de la mort dans leurs vies. Le fantôme d'une mère (Maura) vient rendre visite à ses deux filles, mais ici la mort n'est pas synonyme de peur et l'ambiance du film se démarque du ton obscur qui prévaut dans La Mauvaise éducation [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. "Volver n'est pas une comédie surréaliste, même si par moments elle en revêt des côtés. Les morts et les vivants coexistent sans hystéries, ce qui provoque des situations hilarantes, ou d'une émotion intense et authentique", a expliqué le réalisateur.

Cineuropa publiera un Focus sur Volver le vendredi, 17 mars.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy