email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS République Tchèque

Karlovy Vary commence à dévoiler la sélection

par 

Pour cette année, les organisateurs du Festival international de Karlovy Vary (30 juin-8 juillet), ont promis "des progrès qualitatifs et quantitatifs" ; ils ont en outre dévoilé une partie du programme 2006. Le programme de la compétition ne sera complet qu'en juin, mais trois réalisateurs peuvent déjà faire leurs valises pour cette ville de cures.

Beauty in Trouble (Kraska v nesnazich ), titre attendu de Jan Hrebejk, représentera la République Tchèque. Il aura pour concurrents le film suédois Mouth to Mouth (Mun mot Mun) de Björn Runge et Several People, Little Time (Pare osób, maly czas ) d'Andrzej Barański (Pologne). Ces trois oeuvres seront projetées en avant-première internationale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Hrebejk, nominé pour l'Oscar du Meilleur film en langue étrangère avec Divided We Fall (Musime si pomahat, 2000), n'est pas un nouveau venu à Karlovy Vary. Deux de ses films, Pelisky (1999) et Pupendo (2003), y ont été présentés en compétition — le premier s'arrogeant même une mention spéciale et le prix de la critique.

Le jury de la compétition officielle sera présidé par le cinéaste serbe Goran Paskaljevic. Il comprendra également l'acteur tchèque Karel Roden (The Bourne Supremacy, 15 Minutes), l'actrice iranienne Leila Hatami, le réalisateur polonais Juliusz Machulski, le CanadienLaurence Kardish et le scénariste américain Coleman Hough.

Dans le cadre d'un partenariat avec le Festival de Sundance, dix des "meilleurs films présentés à Sundance ces quinze dernières années" seront projetés à Karlovy Vary au sein d'une section baptisée "Sundance à Karlovy Vary". Geoffrey Gilmore, directeur du Festival de Sundance, devrait présenter ces films lui-même. Le festival proposera en outre toutes les sections qui se sont fait une réputation ces dernières années, comme "L'Est de l'Ouest" et le "Forum des Indépendants".

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.