email print share on facebook share on twitter share on google+

CANNES 2006 Norvège

Uro et The Bothersome Man mis en vente

par 

Uro [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, premier film de Stefan Faldbakken, sélectionné pour Un Certain Regard, a trouvé un vendeur français, la société Rezo Films International, qui s'occupera de la distribution dans le monde entier à l'exception de la Scandinavie. The Bothersome Man [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jens Lien
interview : Jørgen Storm Rosenberg
fiche film
]
, deuxième film de Jens Lien, sélectionné pour la Semaine de la Critique, sera quant à lui géré par le vendeur allemand Bavaria Film International.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Uro, co-écrit par Faldbakken et Harald Rosenløw Eeg (Hawaii, Oslo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), raconte l'histoire d'un délinquent devenu policier sous couverture qui enquête sur le trafic de stupéfiants et est amené à dénoncer un de ses meilleurs amis. Ce film a été produit par Christian Fredrik Martin – qui représente la Norvège sur la Croisette en tant que "Producer On The Move" — et Asle Vatn pour Friland Film. Ce film est concourt pour la Caméra d'Or dans la section Un Certain Regard. Après son avant-première mondiale à Cannes, Uro fera l'ouverture du plus grand festival norvégien, celui de Haugesund, le 19 août ; sa sortie nationale suivra le 25 août, assurée par Sandrew Metronome .

The Bothersome Man, adaptation pour le grand écran d'une fiction radiophonique de Per Schreiner, est une parabole concise de la société moderne, où le consumérisme et l'obsession de l'apparence ont remplacé les émotions et sentiments humains. Le personnage principal, Andreas (Trond Fausa Aurvåg, Junk Mail), est un malchanceux de 40 ans qui arrive dans une ville inconnue sans souvenir de ce qui l'y a amené, ce qu'il est d'ailleurs le seul à trouver bizarre. En explorant ce nouvel environnement, comme un réfugié, Andreas se rend compte qu'il est dans un univers parallèle dangereux dont il faut à tout prix qu'il s'échappe.

Ce film, qui sera projeté dans le cadre de la Semaine de la Critique le 20 mai, est une coproduction entre la Norvège (Tordenfilm) et l'Islande (Icelandic Film Company) ; The Bothersome Man a été soutenu par le Fonds norvégien pour le cinéma, par Sandrew Metronome Norge AS, par le Centre islandais de la cinématographie et par Norsk Filmstudio AS. Le public norvégien pourra le découvrir dès le 26 mai.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.