email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2006 Un Certain Regard / Prix

Coproductions européennes à l’honneur

par 

L’implication des sociétés du Vieux Continent dans le montage des films du reste du monde a été récompensée hier soir à l’occasion de la remise des prix de la Sélection Un Certain Regard du 59e Festival de Cannes. En effet, le Grand Prix décerné par le jury présidé par Monte Hellman a été attribué à Luxury car du Chinois Wang Chao, un film produit à 50 % par les Français de Rosem Films, soutenu par Arte France Cinéma et vendu à l’international par Celluloid Dreams.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le Prix spécial du jury qui est allé à Ten canoes de l’Australien Rolf De Heer s’inscrit dans cette même tendance de recherche des talents mondiaux par les professionnels européens puisque ce long métrage vendu par les Français de Wild Bunch a été produit par Fandango Australia, une filiale créée par le producteur italien Domenico Procacci. Quant au le prix du président du jury, il a distingué cette année Meurtrières [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Français Patrick Grandperret (lire la critique), une production de Sylvie Pialat pour Les Films du Worso, également vendue par Wild Bunch.

Enfin, le prix d'interprétation a été partagé cette année par Dorothea Petre pour Comment j'ai fêté la fin du monde [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Roumain Catalin Mitulescu (coproduit par les Français des Films Pellés et vendu par Pyramide - consulter l' article) et Don Angel Tavira pour El violin du Mexicain Francisco Vargas, vendu par Memento Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy