email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BOX OFFICE République Tchèque

Holiday Makers décode Da Vinci

par 

Holiday Makers décode Da Vinci

Avec son succès supérieur à celui de Da Vinci, Holiday Makers (Úcastníci zájezdu, premier long métrage de Jirí Vejdelek, en est à un week-end du demi-million d'entrées au box-office tchèque.

Ce film, sorti en avril, est en tête des classements locaux, l'emportant sur des gros blockbusters, comme The Da Vinci Code et Ice Age 2 . Le box-office tchèque est d'ailleurs dominé par les productions locales cette année : The Rafters (Raftaci), de Karel Janák, a également franchi le seuil des 500 000 entrées et Taming Crocodiles (Jak se krotí krokodýli), de Marie Polednáková, est just en-dessous.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce succès du cinéma national permet aux cinémas de rattraper les résultants décevants de l'année dernière. Le premier trimestre 2006 a enregistré 600 000 spectateurs de plus qu'en 2005 pour la même période. Les experts de l'industrie attribuent ces excellentes performances au fait que le public tchèque préfèrent les films qui parlent d'eux dans leur langue et à un facteur d'ordre plus pratique : le nombre de copies. Alors que le distributeur Falcon avait 36 copies de Holiday Makers en circulation, Cappote, vainqueur aux Oscars, n'a bénéficié que d'une copie.

Et cela ne se termine pas là : quels que soient les vainqueurs de la compétition au Festival de Karlovy Vary (30 juin – 8 juillet), Beauty in Trouble (Kráska v nesnázích) de Jan Hrebejk est presque assuré de triompher au box-office lors de sa sortie cet automne, lui aussi sur 36 copies. Les précédentes oeuvres de Hrebejk ont rapporté des millions d'euros — Pupendo (2003) et Pelisky (1999) ont presque atteint le million d'entrées.

Le record absolu au box-office tchèque remonte pour l'instant à Dark Blue World (Tmavomodry svet, 2000) de Jan Sverak, qui, en 2001, a vendu 1,2 million d'entrées. Après presque six ans d'absence, Sverak revient au printemps prochain avec un nouveau long métrage : Returned Bottles (Vratne lahve). Va-t-il établir un nouveau record?

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.