email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Danemark

Retour vers le futur avec Nordisk

par 

La date d'hier est à marquer d'une pierre blanche pour Nordisk Film. Sa majesté la reine Margrethe s'est jointe aux 200 VIP qui ont parcouru le tapis rouge du plus gros studio Nordisk (le Studio 3), près ses quartiers généraux à Valby, à l'occasion du centenaire de la société et de la cérémonie des Prix Nordisk, où ont triomphé Anders Morgenthaler et Nils Malmros.

Morgenthaler, homme aux nombreux talents qui a récemment commis le long métrage controversé Princess [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, a reçu le Prix Nordisk de 100 000 couronnes (13 400 €), qui revient chaque année au talent danois ayant le plus remarquablement contribué au domaine des médias et du cinéma danois. Morgenthaler succède ainsi au scénariste-réalisateur Anders Thomas Jensen et à Jørgen Leth, vainqueur en 2004.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le Prix d'honneur du centenaire Nordisk, d'une valeur de 100 000 couronnes, a été remis au cinéaste Nils Malmros. Quatre bourses Erik Balling, d'une valeur totale de 50 000 couronnes, ont en outre été partagées à parts égales par l'auteur-metteur en scène Nikolaj Arcel, le documentariste Ander Østergaard, la scénariste Lise Nørgaard et le compositeur Bent Fabricius-Bjerre.

Nordisk Film, fondée le 6 novembre 1906 à Valby, zone limitrophe des environs de Copenhague, est à présent l'une des enseignes danoises qui a le plus de succès dans le domaine des médias et se ramifie non seulement au Danemark, mais aussi en Norvège, en Suède et en Finlande. En termes de production, la société continue de faire du cinéma jeunesse une priorité, par le biais de son studio d'animation A Film – à qui l'on doit le long métrage d'animation The Ugly Duckling And Me [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(103 000 entrées au Danemark en un mois) – et de sa participation à 33,3% dans la société de production de Morgenthaler et Sarita Christensen, Copenhagen/Bombay.

Nordisk est aussi actionnaire de Fine & Mellow Production — dont la nouvelle comédie, Easy Skanking [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Hella Joof, domine en ce moment le box-office danois (avec 147 821 entrées en seulement deux semaines) — tout en continuant de produire en interne, sous la direction de Kim Magnusson, des films comme Clash of Egos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tomas Villum Jensen (275 384 entrées) et Triple Dare [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, premier film de Christina Rosendahl (106 489 entrées).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy