email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FILM DOCUMENTAIRE Allemagne

19 productions allemandes à Amsterdam

par 

Au total, 19 productions ou coproductions allemandes sont représentées cette année dans les différentes sections du Festival international du film documentaire d’Amsterdam , parmi lesquelles six sont en compétition : My Father the Turk (Mein Vater der Türke) d’ Ariane Riecker et Marcus Vetter, Village of Socks (Satul Sosetelor) de Klaudia Begic et Ileana Stanculescu (Allemagne/Roumanie) et A Story of People in War and Peace de Vardan Hovhannisyan (Arménie/Grande-Bretagne/Allemagne/France/Finlande) concourent pour le Prix Joris Ivens réservé aux longs métrages ; The Prisoner or: How I Planned to Kill Tony Blair de Petra Epperlein et Michael Tucker (États-Unis/Allemagne) pour le Prix Silver Wolf destiné aux films de plus de 60 minutes ainsi que Allô, ici Calcutta d’ André Hoermann pour le Prix Silver Cub réservé aux courts métrages de 30 minutes maximum. Sugartown – The Bridgegrooms de Kimon Tsakiris (Grèce/Allemagne) est en compétition dans la section "Première" pour le Prix du Meilleur premier film. Le total des Prix, toutes sections confondues, s'élève à un montant de 30 000 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les films allemands sont également bien représentés dans les autres sections : dans la section "Reflecting Images" sont présentés On the Outskirts (Am Rand der Städte) d’ Aysun Bademsoy, Women at the Wheel (Die Taxischwestern von Xian) de Fang Yu, Before Flying Back to the Earth (Pries parskrendant i zeme) d’ Arunas Matelis (Allemagne/Lituanie), The Bittner Case (Ich bin doch keine Mörderin / Der Fall Dennis) de Caterina Woj et Die Hochstapler d’ Alexander Adolph. Dans la section "ParaDocs", on trouve The Kick (Der Kick) d’ Andres Veiel ainsi que les courts métragesThe Hong Kong Showcase (Eine Fallstudie) de Michael Brynntrup et Motodrome (Motodrom) de Joerg Wagner.

Cigaretta mon amour – Portrait meines Vaters de Rosa Hannah Ziegler, God’s Ways (Wege Gottes) d’ Eva Neymann et JABA d’ Andreas Bolm se trouvent quant à eux dans la nouvelle section "Academy" du festival, réservée aux productions réalisées par les étudiants.

La catégorie "Kids & Docs" présentera Ein Sohn Der Taiga d’ Andreas Voigt, et la section parallèle "TOP 10 Alan Berliner" le classique Berlin.Die Sinfonie der Grosstadt de Walter Ruttmann. Le Forum pour le cofinancement international des documentaires – le plus grand de ce type en Europe – se tiendra à nouveau dans le cadre du festival du 27 au 29 novembre. On compte également trois projets allemands parmi les projets sélectionnés pour le forum de pitching : The Tunnel of Sarajevo (Engstfeld Film), Heavenly Voices – The Domspatzen (Tangram Christian Bauer Film) et The Sorcerer's Apprentice (Zero One Film).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.