email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX France

Cinq nominés pour le Delluc

par 

Cinq longs métrages restent en lice pour le prestigieux Prix Louis-Delluc , décerné par un jury de critiques présidé par Gilles Jacob, qui désignera le 18 décembre le meilleur film français de l’année 2006. Parmi les candidats se distinguent deux sélectionnés en compétition officielle au dernier festival de Cannes, le Grand Prix du Jury Flandres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Bruno Dumont (3B Productions - lire le compte-rendu et l’interview du réalisateur) et Quand j'étais chanteur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Xavier Giannoli (produit par Rectangle Productions et EuropaCorp – voir le compte-rendu et l’interview de Gérard Depardieu), sans oublier Bled number one [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Rabah Ameur-Zaïmeche, projeté sur la Croisette au Certain Regard (production Sarrazink et Les Films du Losange - lire le compte-rendu et l'interview du réalisateur). Figurent également en course Jardins en automne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Otar Iosseliani, une autre production des Films du Losange projetée au récent festival de Rome (lire l'article), ainsi que Lady Chatterley [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Pascale Ferran (lire la news), à l’affiche depuis dix jours.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Du côté du prix Louis-Delluc du premier film, cinq longs métrages s’affronteront dont trois films passés par la Mostra de Venise : 13 (Tzameti) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fanny Saadi
interview : Gela Babluani
fiche film
]
de Gela Babluani (Lion du Futur de la meilleure première œuvre 2005 et Grand Prix au Sundance Festival 2006 – production Les Films de la Strada - voir le Focus), Le Passager [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Eric Caravaca (production Diaphana – lire le compte-rendu) et Le Pressentiment [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Pierre Darroussin (Agat Films & Cie – lire l'article) S’y ajoutent Les fragments d'Antonin [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gabriel Le Bomin (Dragoonie Films et les Productions Paul Lederman) à l’affiche dans les salles depuis mercredi dernier, et le film d’animation futuriste Renaissance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aton Soumache
interview : Christian Volckman
fiche film
]
de Christian Volckman (Onyx Films– consulter le Focus).

Créé en 1937 à la mémoire du cinéaste, critique et écrivain Louis Delluc, le prix a consacré les plus grands réalisateurs français, de Jean Renoir à Claude Sautet, en passant par Clouzot, Bresson, Truffaut, Pialat et ces dernières années Patrice Chéreau, Nicolas Philibert, Noémie Lvovsky, Lucas Belvaux et Arnaud Desplechin. L’an dernier, la récompense est allée aux amants réguliers [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Philippe Garrel
fiche film
]
de Philippe Garrel, Douches froides [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Anthony Cordier s’adjugeant le Delluc du premier film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy