email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Allemagne

Rosenmüller est déjà de retour

par 

Le cinéma européen devra cette semaine lutter contre les huit blockbusters américains à l'affiche depuis hier, dont le plus dangereux est le titre distribué par Sony The Pursuit of Happyness, où l'Italien Gabriele Muccino met en scène Will Smith.

Les nouveautés allemandes sont au nombre de quatre (deux fictions et deux documentaires). La comédie Schwere Jungs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, nouveau titre de Marcus H. Rosenmüller après le très récent succès de Wer früher stirbt ist länger tot [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(sorti le 17 août 2006), devrait intéresser le public, les deux films ayant été préselectionnés cette semaine pour les Lolas (Prix du cinéma allemand). Ce nouveau film, produit par la société münichoise Olga Film et distribué par Constantin, s'inspire de l'aventure vécue en 1952, aux Jeux Olympiques d'Oslo, par les premiers athlètes allemands à y participer de nouveau après la guerre. Il s'agit de champions de bobsleigh dont le moins qu'on puisse dire est qu'ils ont du mal à faire équipe.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

C'est un conflit d'ordre plus familial que décrit la comédie que propose cette semaine Novapool : Nimm dir dein Leben de Sabine Michel, produit par Egoli Tossell Film et Koppmedia.

Du côté des documentaires, Salzgeber lance Die Unzerbrechlichen de Dominik Wessely, une production Gambit Film & Fernsehproduktion qui retrace la lutte des artisans verriers de Theresienthal pour faire rouvrir leur entreprise soi-disant inadaptée aux réalités de la globalisation. Dancing With Myself, d'Antje Kruska et Judith Keil, décrit des parcours plus intimes. Ce titre, lui aussi produit par Egoli Tossell Film et distribué par Timebandits, observe trois Berlinois de trois générations différentes qui oublient leur quotidien toutes les nuits en s'ennivrant des rythmes des discothèques.

Le public allemand pourra également découvrir le documentaire autrichien Unser täglich Brot, film distribué par AlamodeNikolaus Geyrhalter nous fait entrer dans les peu ragoûtantes coulisses de l'industrie agro-alimentaire. Les deux autres titres européens de la semaine sont le film français Quand j'étais chanteur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Xavier Giannoli, avec Gérard Depardieu (distr. Prokino), et la coproduction turco-hongroise Eve giden yol de Semir Aslanyürek (distr. Central).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy