email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Pologne

Le retour de la comédie culte

par 

Stanisław Tym, un acteur polonais adoré pour ses rôles dans les comédies cultes des années 70 et 90 passe derrière la caméra. Son film Ryś – une continuation des comédies Miś ( litt. Ourson) de Stanisław Bareja et Rozmowy kontrolowane (litt. Les entretiens sous contrôle) de Sylwester Chęciński - sort aujourd'hui sur les grands écrans polonais.

Rozmowy kontrolowane – le film de Chęciński de 1991 passe pour la première comédie abordant un sujet dramatique dans l'histoire de la Pologne: l'état de guerre proclamé en 1981. La réalité noire du temps du régime communiste a été tournée en dérision dans le film Miś de Stanisław Bareja, tourné onze ans plus tôt, en 1980. Les deux titres n'auraient sans doute pas joui d'un si grand succès sans la création du premier rôle – celui de Ryszard Ochódzki, le chef du club sportif – interprété par Stanisław Tym (Tym a également écrit le scénario des deux films).
Cette fois-ci, Tym a décidé de réaliser lui-même la suite de l'histoire du personnage de Ochódzki qui, dans Ryś, profite de la nouvelle situation politique en Pologne - le retour de la démocratie et de la liberté économique - pour devenir un homme d’affaires. Bien que l'histoire ne fasse pas référence directe à des personnages et situations politiques concrètes, elle constitue une satire des "maladies" de la Pologne d'aujourd'hui: la croissance des populismes, la corruption, le handicap du processus de lustration etc.
Le film gagne en force par sa distribution: Tym y a réuni toute une galerie de grands acteurs polonais: Rafał Królikowski, Krystyna Janda, Beata Tyszkiewicz, Grażyna Szapołowska, Krzysztof Globisz, Danuta Stenka, Marek Kondrat, Wiktor Zborowski, Jan Kobuszewski. Le film est produit par le Studio Jawa et par Forum Film Poland qui le distribue également.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Surfant sur la vague récente des très bon résultats obtenus par les films polonais sur le marché local (Dlaczego nie! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
/litt. Pourquoi pas! de Ryszard Zatorski avec plus de 750 000 des spectateurs les trois dernières semaines et Świadek koronny [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
/ Crown Witness de Jarosław Sypniewski, Jacek Filipiak – avec 260 000 spectateurs le premier weekend), le film de Tym, attendu par le public avec impatience, semble s'annoncer comme un nouveau succès.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy