email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Belgique

Les créatures européennes sont à Anima

par 

Pour démarrer la compétition officielle des longs métrages, le Festival Anima (du 16 au 25 février), festival international du film d'animation, s'ouvre ce soir à Bruxelles sous le signe de l'Europe avec The Ugly Duckling and me [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michael Hegner et Karsten Kiilerich, librement adapté du conte d'Andersen, une coproduction entre le Danemark (A.Film A/S), la France (Futurikon), et l'Irlande (Magma Films ).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Et à côté des incontournables de l'animation japonaise (Paprika de Satoshi Kon, XXXHolic de Tsutomu Mizushima ou encore Full Metal Alchemist The Movie de Hiromu Arakawa), la part belle est faite cette année à l'animation européenne avec quelques brûlots déjà présentés à Cannes comme le Danois Princess [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Anders Morgenthaler (lire le compte-rendu) ou Free Jimmy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christopher Nielsen (lire la news), le premier long métrage de l'illustrateur Dave McKean, Mirror Mask [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, une production britannique déjà présentée à Locarno (lire la news), U [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
des Français Serge Elissalde et Grégoire Solotareff (lire la news) ou encore Les Trois mousquetaires du Letton Janis Cimmermanis.

Et la programmation est riche avec deux hommages pour célébrer d'une part le centenaire de la naissance du père de Tintin, Hergé, et d'autre part, le pionnier de l'animation, le Canadien Norman McLaren avec près de 10 heures de projections ; des séances compétitives de courts métrages belges ; une présentation des films de La Boîte... Productions, la société du Belge Arnaud Demuynck qui fête ses dix ans ; des rétrospectives des œuvres de l'Anglaise Joanna Quinn, du Suédois Jonas Odell, maître du clip d'avant-garde avec sa maison de production Filmtecknarna, ou encore de l'Estonien Priit Pärn, du Studio Tallinfilm… Enfin "Futuranima", du 22 au 24 février, sont trois journées destinées aux professionnels de l'animation, qui débattront autour de plusieurs thématiques : la question des nouveaux support de diffusion, celle de la négociation avec les producteurs, la transposition de l'illustration à l'animation et enfin, à travers la présentation d'un projet en production du studio bruxellois nWave, Fly Me to the Moon, un long métrage entièrement réalisé en relief, celles des nouvelles technologies de l'animation.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy