email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2007 Suisse

Deux documentaires suisses distingués

par 

A la 57e Berlinale, la Suisse n’a pas failli à sa réputation de haut lieu du cinéma documentaire. Deux films présentés au Forum international du jeune cinéma ont en effet été récompensés par des jurys indépendants. Le film-testament Chrigu [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Xefilms), pacte cinématographique des réalisateurs Jan Gassmann et Christian Ziörjen (décédé) face à la maladie a ainsi obtenu le Prix œcuménique de 2500 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le cinéaste Stefan Schwietert, lauréat du Prix du cinéma suisse 2005 avec Accordion Tribe, a reçu pour sa part deux distinctions pour Heimatklänge [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Maximage, Zurich), sa nouvelle exploration de la musique traditionnelle – cette fois la voix humaine. Il s’agit du Prix de la Confédération internationale des cinémas d’art et d’essai (CICAE), ainsi que le prix des lecteurs du quotidien berlinois "Tagesspiegel" remis pour la première fois (3'000 euros).

Trois autres films suisses ont par ailleurs été présentés en première mondiale à Berlin: Pas douce [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jeanne Waltz
interview : Pierre-Alain Meier
fiche film
]
de Jeanne Waltz, I was a Swiss Banker [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Thomas Imbach et la coproduction avec l’Allemagne Madonnen de Maria Speth.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.