email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2007 Semaine de la Critique

7 Européens et une Sélection très hispanisante

par 

7 Européens et une Sélection très hispanisante

Avec huit longs métrages sur les 17 au programme, le cinéma hispanisant, de l’Amérique Latine à l’Espagne, dominera la 46e édition de la Semaine Internationale de la Critique (SIC) qui se déroulera du 17 au 25 mai dans le cadre du 60ème Festival de Cannes. Révélée ce midi à Paris, à la Cinémathèque, par l’équipe de sélectionneurs dirigée par Jean-Christophe Berjon, la Sélection mettant en lumière les jeunes cinéastes présentera notamment trois films mexicains et deux argentins. Cependant, l’Europe, bien qu’en retrait par rapport à l’édition 2006, reste solide au poste avec sept films au menu, ne laissant que des miettes à l’Asie et aux Etats-Unis qui ne comptent qu’un représentant chacun.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les sept longs métrage en compétition se distinguent le Français David Oelhoffen avec Nos retrouvailles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le Belge Micha Wald avec Voleurs de chevaux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(lire l’article) et les coproductions Les méduses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
des Israéliens Etgar Keret et Shira Geffen (production déléguée de la société parisienne Les Films du Poisson) et XXY de l’Argentine Lucia Puenzo (coproduit pour la France par Pyramide et pour l’Espagne par Wanda Vision).

Dans la catégorie Spéciales, au-delà du film d’ouverture Héros [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Français Bruno Merle (news), les sélectionneurs de la Semaine ont voulu donné un espace significatif à un cinéma de genre en forte croissante et de qualité artistique. Ainsi le fantastique et l’horreur bénéficieront de deux "Séances très spéciales" avec A l’intérieur du duo français Julien Maury - Alexandre Bustillo et El orfanato [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Espagnol Juan Antonio Bayona. Quant aux documentaires, ils seront représentés par le film bulgare The Mosquito Problem and other stories d’Andrey Paounov (coproduit notamment par l’Allemagne). A signaler enfin que la projection de la révélation Fipresci de l’année sera consacré au long métrage espagnol distingué à Rotterdam : Yo de Rafa Cortez et que le film nigérian Ezra de Newton Aduaka, présenté en partenariat avec RFI, a été cooproduit par la France et l’Autriche.

Compétition longs métrages
David Oelhoffen - Nos retrouvailles (FR)
Micha Wald - Voleurs de chevaux (BE)
Etgar Keret et Shira Geffen - Les méduses (IL/FR)
Lucia Puenzo - XXY (AR)
Daihachi Yoshida - Funuke Show Some Love, You Loosers! (JP)
Lina Chamie - La Voie Lactée (BR)
Ernesto Contreras - Parpados Azules (MX)

Spéciales – Longs métrages
Coup de coeur : Pablo Fendrik - El Asaltante (AR)
Ouverture : Bruno Merle - Héros (FR)
Clôture : Cecilia Miniucchi - Expired (US)
Documentaire : Andrey Paounov - The Mosquito Problem and other stories (BG)

Séances "très spéciales" :
Juan Antonio Bayona - El orfanato (ES)
Julien Maury et Alexandre Bustillo - A l’intérieur (FR)

Film de l’ambassadeur de la 46e Semaine de la Critique
Gael Garcia Bernal - Deficit (MX)

Séance Spéciale au Palais :
Simon Bross - Malos Habitos (MX)

Révélation Fipresci de l’année :
Rafa Cortez - Yo (ES)

Séance en partenariat avec RFI :
Newton Aduaka - Ezra (FR/AT/NG)

Séances spéciales moyens métrages
Patrick Eklund - Situation Frank (SE)
Mikhaël Hers - Primrose Hill (FR)
Frédéric Pelle - Chambre 616 (FR)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy