email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EXPLOITATION Suède

Nouveau contrat entre Astoria et SF

par 

La chaîne de cinémas d'art et d'essai suédoise Astoria Cinemas a vendu deux autres salles à son rival SF Bio, dans le cadre d'un plan de reconstruction financière nécessaire à la société dépourvue de liquidités dirigée par le distributeur Mattias Nohrborg (Triangel Film).

Les deux sociétés ont décidé que deux des plus gros cinémas d'Astoria, le Biopalatset de Stockholm (10 écrans/1148 places) et le Biopalatset de Göteborg (10 écrans/1334 places), seraient vendus à SF Bio et qu'Astoria s'occuperait de la programmation pour quatre écrans SF Bio à Lund et Uppsala ainsi que, à partir du 31 août, cinq écrans du Biopalatset de Göteborg.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Nous avons à la fois garanti une partie de nos finances et mis en place une meilleure structure pour mener à bien le concept qui nous anime, c'est-à-dire se concentrer sur les films de qualité", a expliqué Nohrborg. "Puisque nous pouvons à présent programmer des films à Lund et Uppsala, en plus des huit cinémas que nous possédons déjà dans trois villes (Göteborg, Stockholm, Malmö), nous pensons que nos nouvelles conditions seront très bonnes pour mettre en place une niche, une chaîne d'exploitants pour qui la qualité prime.

Parmi les films en ce moment à l'affiche au Biopalatset d'Astoria à Stockholm, on peut citer La Môme [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, La vie des autres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Florian Henckel von Donner…
interview : Ulrich Muehe
fiche film
]
, Free Jimmy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, The Queen [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Andy Harries
interview : Stephen Frears
fiche film
]
et The Boss of it All [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

Astoria, fondée en 2005 quand les distributeurs d'art et d'essai Triangel Film et Atlantic ont fait équipe avec la maison de production S/S Fladen pour acheter les 22 cinémas suédois de Sandrew Metronome, a dû demander sa mise sous séquestre en octobre dernier du fait de sa dette de 80M de couronnes. La société a fermé neuf cinémas dans des petites villes suédoises et en a vendu trois à SF Bio. Ce dernier groupe d'exploitation, qui fait partie du studio scandinave Svensk Filmindustri, est à présent l'élément le plus puissant sur le marché suédois, avec près de 40 cinémas dans tout le pays.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy