email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2007 Marché

Les ventes italiennes

par 

Les ventes italiennes

Premier au box-office italien pendant le Festival di Cannes, Notturno bus [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Davide Marengo, a également eu beaucoup de succès au Marché, où ce film produit par Emme et Rai Cinema, en coproduction avec la société polonaise Vision Film, a été vendu par Intramovies au Royaume-Uni et à la Corée du Sud.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Notturno bus, qui enregistre pour le moment 757 000 euros de recettes, se maintient cette semaine au second rang après Mon frère est fils unique [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Daniele Luchetti
interview : Riccardo Tozzi
fiche film
]
(5 788 000 euros), sélectionné à Cannes dans la section Un Certain Regard et très bien accueilli par la presse internationale. Ce film de Daniele Luchetti vendu par Think Film a été acheté par Revolver pour le marché britannique.

Depuis hier, le public français peut découvrir sur une vingtaine de copies La masseria delle allodole [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, des frères Paolo et Vittorio Taviani, dont les ventes sont gérées par Rai Trade. Ce film, produit par Grazia Volpi pour Ager Tre, a été coproduit par l'Espagne (Sagrera TV), la Bulgarie (Nimar Studios) et la France (Flach Film et France 2 Cinéma).

La France (Epicentre) a également acheté Riparo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Marco Puccioni. Wide Management a aussi vendu ce film (qui n'arrive pas à trouver de distributeur en Italie) à l'Espagne, au Portugal, aux pays d'ex-Yougoslavie et aux États-Unis.

"Hélas, des pays comme la France, l'Allemagne et l'Espagne, qui sont pour nous très importants, achètent peu de productions italiennes", a déclaré Adriana Chiesa lors du Marché. "Sur ces marchés, la télévision laisse peu de place à la cinématographie européenne et partant, les achats de films sont limités". Adriana Chiesa Enterprises - dont le catalogue cannois comprenait Maradona, la mano di dio [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Marco Risi , La cena per farli conoscere de Pupi Avati, Le rose del deserto de Mario Monicelli, Last Minute Marocco [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Francesco Falaschi et La sconosciuta [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Giuseppe Tornatore – a surtout attiré l'attention de l'Amérique latine, de la Scandinavie et des pays de l'Est. Le film à petit budget Come le formiche – Wine & Kisses, d'Ilaria Borrelli, une production La dolce vita Productions en collaboration avec Snai et Umbria Film Commission, a quant à lui été vendu par Chiesa Enterprises au Canada. La sortie italienne du film dans le circuit des salles d'art et d'essai est prévue pour le 21 juin.

Les résultats sont également bons pour Saturno Contro de Ferzan Ozpetek, film que la société française Films Distribution a vendu à l'Espagne, la Suisse et plusieurs pays de l'Est, tandis que Snd/M6 a vendu les droits de N (Io e Napoleone) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Paolo Virzì au Mexique, au Brésil et en Amérique latine.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.