email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Hongrie

Dolina et Happy New Life à Karlovy Vary

par 

Deux longs métrages magyars figurent au menu de la 42ème édition du festival de Karlovy Vary qui démarre demain et se terminera le 7 juillet. En compétition officielle, parmi les 14 films en lice pour le Globe de Cristal pointe Dolina de Zoltán Kamondi qui sera projeté le 2 juillet. Le quatrième long métrage de fiction du cinéaste découvert au Certain Regard à Cannes en 1991 (Paths of Death and Angels) et apprécié en compétition à Berlin en 2002 (Temptations) réunit notamment au casting les Italiens Adriano Giannini et Stefania Rivi, les Hongrois Piroska Molnár, János Derzsi et János Bán, les Roumains Ioana Abur et Coca Bloss et l'Ukrainien Zsolt Trill. Produit à hauteur de 69% par les sociétés hongroises Honeymood Films et Focus Films, le film a bénéficié d'un budget de 3,4 millions d'euros, de l'engagement des Italiens de Gam Film (17%) et des Roumains de Media Pro Pictures (14%), ainsi que de 430 000 euros de soutien d’ Eurimages.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Adaptation de The Archbishop's Visit, un roman d'Adam Bodor qui a travaillé sur le scénario avec le réalisateur, Dolina raconte les mésaventures de Gabriel Ventuza (Adriano Giannini). Emigré en Europe de l'Ouest depuis son enfance et cultivant des herbes médicinales en Italie, le jeune homme doit revenir dans son pays natal, à Bogdanski Dolina, une bourgade poussiéreuse perdue dans les Carpates orientales, pour y faire exhumer la dépouille de son père, un trafiquant d'êtres humains. Détroussé en chemin, Gabriel se retrouve immergé dans un monde où le régime a changé, mais où les réflexes installés sous la dictature persistent. Le pouvoir est en effet détenu par l'ancienne nomenklatura qui essaie de sauver son statut (anciens chasseurs, faux prêtres…) et par les futurs puissants qui collaborent avec la Mafia. Et toute la ville prépare fébrilement la visite de l'archevêque. Au terme d'une véritable odyssée nourrie de multiples rencontres, la paisible personnalité de Gabriel se métamorphosera dans cet univers impitoyable.

Sacré meilleur premier film au dernier Hungarian Film Week et sélectionné au Panorama de la Berlinale 2007, Happy New Life [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Árpád Bogdán participera pour sa part à Karlovy Vary à la compétition de la section East of the West. Interprété par le comédien non-professionnel Lajos Orsós, par Michaela Göczi et par István Szilvási, le long métrage produit par Laokoon Film avec l’appui entre autres de la Motion Picture Public Foundation of Hungary et du ministère hongrois de la Culture, suit un jeune adolescent Rom élevé dans l’univers clos d’un foyer pour enfants et qui se retrouve propulsé dans un monde extérieur où il éprouve d’énormes difficultés d’adaptation. A signaler également au programme East of the West, la présence de la coproduction serbo-germano-hongroise The Trap de Srdan Golubovic, un film sur lequel ont investi les Magyars d’Új Budapest Filmstúdió.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy