email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Clap de fin pour Il y a longtemps que je t’aime

par 

Dernier jour de tournage dimanche à Nancy, dans l’Est de la France, pour Il y a longtemps que je t’aime, le premier long métrage du romancier lorrain Philippe Claudel. Prix Renaudot 2003 pour les Ames grises [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
qui avait été adapté au grand écran par Yves Angelo en 2005, l’écrivain a également participé récemment à l’adaptation d’une autre de ses œuvres, La Petite Fille de Monsieur Linh qui sera réalisé par Richard Berry l’automne prochain avec Jean Reno en tête d’affiche. Au casting d’ Il y a longtemps que je t’aime figurent l’actrice britannique Kristin Scott-Thomas, Elsa Zylberstein, Laurent Grevill et Serge Hazanavicius pour un récit tissé autour des liens complexes entre deux sœurs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Tiré d’un scénario original de Philippe Claudel dont le titre fait référence à la comptine A la claire fontaine ("ll y a longtemps que je t'aime Jamais je ne t'oublierai"), le film raconte l’histoire de Juliette (Kristin Scott-Thomas) qui revient à Nancy après avoir passé 15 ans en prison. Retrouvant Léa (Elsa Zylberstein), sa jeune sœur, qui l'accueille chez elle, Juliette vit enfermée dans une douleur et un secret qui composent en elle une autre prison. De son côté, Léa semble avoir une vie heureuse et paisible, "normale" : mariée à Luc (Serge Hazanavicius), mère de deux petites filles, entourée d'amis, elle exerce aussi un métier passionnant. Totalement étrangères l’une à l’autre, les deux sœurs finiront-elles par se redécouvrir ? Et si l'une en a le désir, l'autre le partage-t-elle vraiment? Juliette arrivera-t-elle à réapprendre à vivre ? Connaît-on vraiment ceux qui sont très proches de nous ? Et comment revenir vers ceux que l’on aime et qui se sont éloignés ?

Produit par Yves Marmion pour UGC YM, Il y a longtemps que je t’aime bénéficie d’une coproduction des Allemands d’Integral Film à hauteur de 20 % et d’un soutien de 200 000 euros du fonds Eurimages. Après deux semaines à Paris, les six semaines de tournage à Nancy se sont déroulées notamment sur le Campus de la faculté de lettres et de sciences humaines, mais aussi sur la célèbre Place Stanislas, à l’Excelsior, au Musée des Beaux Arts ou encore à la piscine ronde de Nancy-Thermal. Et depuis le 18 juin, l’équipe a investi la villa Les Cigognes située dans le quartier de Saurupt, réputé pour ses habitations de style École de Nancy (Art Nouveau). UGC qui vend le film à l’international le sortira dans les salles françaises au printemps 2008.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy