email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DISTRIBUTION Norvége

L'épopée de Nils Gaup aura cinq mois de retard

par 

L'épopée de Nils Gaup aura cinq mois de retard

The Kautokeino Rebellion, épopée très attendue de Nils Gaup qui devait sortir en Norvège en avril puis le 31 août, distribuée par Sandrew Metronome devra attendre le 18 janvier, après sa première mondiale au Festival international de Tromsö (15-20 janvier 2008).

Ce titre au budget de 6,6M d'euros produit en Norvège par Rubicon Film & TV en coproduction avec Borealis Film, Film Lance Internatinal (Suède) et Metronome Productions (Danemark), a été tourné au FilmCamp de Målsvelv, dans le comté de Troms, au Nord de la Norvège, où le festival a lieu.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

"The Kautokeino Rebellion est un film de format international mais très ancré dans cette région et le Festival de Tromsö est vraiment l'endroit parfait pour le lancer", explique Martha Otte, qui gère le festival. "C'est le premier film achevé qui sort du FilmCamp et beaucoup de locaux et de Norvégiens du Nord ont participé au tournage. Nous savons, bien sûr, que beaucoup d'étrangers attendent aussi ce film avec impatience".

L'histoire, située au moment du conflit entre les Sami et les représentants du gouvernement norvégien au milieu du XIXème, raconte la rebellion Kautokeino de 1852 et ses tragiques conséquences, notamment la décapitation de deux de ses leaders, en 1854. Gaup tient beaucoup à ce film, car il descend d'un des chefs Sami exécutés.

Le casting scandinave comprend Mikkel Gaup, Anni-Kristiina Juuso, Mikael Persbrandt, Bjørn Sundquist et Nikolaj Coster-Waldau. Le responsable des décors est l'Islandais Karl Juliusson, qui a déjà collaboré avec Gaup sur Misery Harbour en 1999. Le directeur de la photographie est le Norvégien Philip Øgaard (Kitchen Stories).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy