email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2007 Palmarès

Ang Lee, Brian De Palma, Abdel Kechiche

par 

Ang Lee, Brian De Palma, Abdel Kechiche

Deux ans après Le Secret de Brokeback Mountain, le réalisateur Ang Lee – de retour à Taiwan après plusieurs années passées aux Etats-Unis – vient de remporter son deuxième Lion d’or. Le mélodrame passioné Lust, Caution!, présenté plus tôt dans le festival a supplanté les nombreux titres acclamés tant par la critique que par le public, réitérant le succès du western gay, et faisant de Lee le premier réalisateur à sortir lauréat du festival avec deux films tournés en deux langues différentes. Le film a également rafflé le Prix Rodrigo Prieto Osella pour la Meilleure photographie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le Lion d’argent pour la Meilleure réalisation a été décerné à Brian De Palma pour Redacted. Déjà sur le Lido l’année passée avec Le Dahlia noir, le réalisateur présente cette année un réquisitoire complexe contre la guerre en Irak, tourné en digital, dans le style des vidéos filmées par les soldats et des émissions télévisées.

Adoré par le public et la critique, Abdellatif Kechiche remporte le Prix spécial du Jury pour La Graine et le mulet [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hafsia Herzi
fiche film
]
. Ce prix représente l’ultime consécration du cinéaste franco-tunisien, déjà lauréat à Venise avec son premier film La Faute à Voltaire, après le succès international de L’Esquive [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Ce dernier titre sur les rêves d’une famille maghrébine a également permis à Hafsia Herzi de se voir récompensée par le Prix Marcello Mastroianni pour le Meilleur espoir féminin.

Kechiche a partagé son Prix avec I’m Not There de Todd Haynes, un puzzle biographgique sur la vie de Bob Dylan, mettant à l’affiche Christian Bale, Richard Gere, Heath Ledger et Cate Blanchett, qui a remporté le Volpi Cup de la Meilleure interprétation féminine pour son rôle de transexuel dans le film.

Le Prix du Meilleur acteur est revenu à Brad Pitt, la star du western The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford d’Andrew Dominik, en dépit des rumeurs selon lesquelles le prix irait à l’autre vedette du film, Casey Affleck.

Le réalisateur russe Nikita Mikhalkov, Lion d’or en 1990 pour Urga, s’est vu remettre un Lion d’or Spécial pour récompenser l’ensemble de son oeuvre, afin de ne pas exclure du palmarès l’avant-dernier titre en compétition, 12, également très bien accueilli par le public.

L’Osella pour le Meilleur scénario a été décerné à Paul Laverty pour sa dernière collaboration avec Ken Loach, It’s a Free World… [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, une condamnation sévère du monde du travail contemporain après Le Vent se lève [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ken Loach
interview : Rebecca O’Brien
fiche film
]
, Palme d’or l’année passée à Cannes.

Le Lion du Futur, Prix de la Meilleure première oeuvre, a récompensé Rodrigo Plá pour The Zone [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, une coproduction hispano-mexicaine programmée dans la section Venice Days.

Dans la section parallèle Horizons, Le titre estonien Autumn Ball [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Veiko Õunpuua été élu Meilleur film, tandis que Useless de Jia Zhangke (lauréat du Lion d’or l’an passé avec Still Life) a rafflé le Prix du Meilleur documentaire. Une mention spéciale a été accordée à Death in the Land of Encantos de Lav Diaz, un film de neuf heures sur le typhon qui s’est abbattu sur les Philippines en 2006.

Dans la section Corto Cortissimo, Le Lion d’argent pour le Meilleur court métrage est allé au titre britannique Dogaltogether de Paddy Considine (avec une mention spéciale pour le réalisateur russe Leonid Rybakov pour Stone People), tandis que le Prix UIP pour le Meilleur court métrage européen a été attribué au film espagnol Alumbramiento d’ Eduardo Chapero-Jackson.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy