email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DISTRIBUTION Belgique

Entre Chien et Loup se lance dans la distribution avec La Maréa

par 

Produit par Entre Chien et Loup, La Maréa du réalisateur argentin Diego Martinez Vignatti est sorti la semaine dernière dans trois salles d’art et essai, à Bruxelles, en Flandres et en Wallonie. Sélectionné dans de nombreux festivals, et notamment en compétition officielle à Rotterdam, La Maréa est un premier long métrage de fiction, qui raconte la traversée poignante d’un deuil, celui d’Azul (interprétée par Eugenia Ramirez Miori) qui se réfugie au bord de la mer après la mort accidentelle de son mari et de son fils. Directeur de la photographie, Diego Martinez Vignatti, qui a travaillé notamment avec Carlos Reygadas (Japon et Batalla en el cielo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carlos Reygadas
interview : Jean Labadie
fiche film
]
), avait déjà réalisé avec succès un premier documentaire, Nosotros qui l’avait fait connaître comme réalisateur en 2003, après des sélections prestigieuses à Rotterdam et au Cinéma du Réel à Paris notamment.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

La Maréa a, en quelque sorte, été tourné à main levée : "Nous avons décidé de faire le film en septembre 2006", explique son producteur, Sébastien Delloye, "J'ai eu un séquencier un mois plus tard et nous avons tourné en Avril, sans scénario. Mais tout le principe du film était là : tourner d'une autre manière." Pour distribuer ce film "d'auteur magnifique mais assez radical", Entre Chien et Loup a réactivé sa structure de distribution déjà existante mais inactive Dreamtouch. "Nous pensons qu'aujourd'hui les gros distributeurs ne savent plus travailler sur ce genre de films, ils sont submerger et n'ont pas le temps bichonner les petits films comme celui-là, de calibrer les sorties, de travailler en amont. Nous avons donc contacté les salles nous-mêmes." Deux autres sorties sont prévues pour Dreamtouch avant l’été prochain : Je suis de Titov Veles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teona Strugar Mitevska
fiche film
]
de Teona Strugar Mitevska, coproduction avec la Macédoine , sélectionné à Toronto et au Panorama de Berlin et Comme à Ostende de Delphine Leherricey sélectionné au festival de Locarno, deux autres productions d’Entre Chien et Loup.

Compagnon de route de Lucas Belvaux dont elle a produit la plupart des films (La Trilogie, Nature contre nature, La raison du plus faible [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Entre Chien et Loup accompagne aussi des réalisateurs comme Sam Garbarski (Le Tango des Rashevski, Irina Palm [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sam Garbarski
interview : Sébastien Delloye
fiche film
]
) ou Pierre-Paul Renders (Thomas est amoureux, Comme tout le monde [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
). Actuellement, la maison de production fondée par Diana Elbaum a de beaux projets en perspective : Restless d'Amos Kollek, et Soleil Aveugle de Wang Bing et de nombreux longs métrages majoritaires : Les Barons, comédie signée Nabil Ben Yadir ; le prochain film de Sam Garbarski, l'adapation du manga de Jiru Taniguchi, Quatier Lointain ; l'adaptation du roman d'Amélie Nothomb, Cosmétique de l'ennemi par Martin Coiffier, Souvenir du Bavo Defurne, et Emily Sunshine de Lieven Debrauwer (Pauline et Paulette [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Confituur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy