email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BOX-OFFICE Italie

Les bonnes recettes italiennes

par 

Come tu mi vuoi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Volfango De Biasi (lancé vendredi dernier par Medusa) vient de détrôner le dessin-animé Ratatouille, avec 2 179 363 euros de recettes en ses trois premiers jours d'exploitation et la meilleure moyenne par écran, soit 6281 euros. Les comédies d'ados continuent donc de remporter le vote du public et les acteurs principaux, Nicolas Vaporidis et Cristiana Capotondi, confirment leur attrait auprès des jeunes spectateurs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

On trouve plus loin dans le top 10 trois autres titres italiens. Avec 490 106 euros le week-end dernier, Giorni e nuvole [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Silvio Soldini (au 6ème rang) tient bon. Ce film sorti au moment de sa présentation à la Fête du Cinéma de Rome, distribué par Warner Bros Italia, s'apprête à passer la barre des 3 millions d'euros.

I Vicerè [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
s'inscrit d'entrée de jeu à la huitième place, avec 443 724 euros de recettes. Cette fresque historique de Roberto Faenza (01 Distribution) devance le dernier film d'horreur de Dario Argento, La terza madre [+lire aussi :
critique
fiche film
]
(Medusa). Après un lancement en fanfare (compte-tenu du battage promotionnel effectué pendant la Fête romaine), le maître du frisson doit se contenter de la neuvième position (avec 308 007 euros de recettes) et d'une moyenne par salle plutôt modeste (1453 euros, la plus basse du top 10).

Deux longs métrages italiens talonnent les titres du top 10. Au onzième rang, SMS – Sotto Mentite Spoglie de Vincenzo Salemme (Medusa) s'accroche. Pour le comique napolitain, ce succès dépasse toutes les attentes : avec les 186 763 euros de ce week-end, il passe le seuil des 5 millions d'euros.

C'est au contraire une déception pour les frères Carlo et Enrico Vanzina que 2061 – Un anno eccezionale (01 Distribution), comédie chorale interprétée notamment par Diego Abatantuono, ne s'inscrive qu'à la quatorzième place, avec 81 313 euros de recettes ce week-end (pour un total de 1 777 046 euros).

On notera la bonne performance d'Elizabeth: The Golden Age (Universal), seul titre européen non italien du top 10 : il est en septième position avec 482 757 euros de recettes, atteignant presque les 4 millions au total. Ont moins bien fonctionné Sleuth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Kenneth Branagh (Sony, douzième avec 156 816 euros) et De l'autre côté [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fatih Akin
interview : Klaus Maeck
fiche film
]
de Fatih Akin (Bim, treizième avec 104 748 euros).

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.