email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS France

450 000 euros du CNC pour Lignes de fronts

par 

Deux derniers chiffrages et cinq promesses d’avance sur recettes ont été entérinés cette semaine, clôturant l’année 2007 pour le Centre National de la Cinématographie (CNC) qui a accordé 140 000 euros au documentaire Sombras d’Auriol Canal (production Corto Pacific) et 450 000 euros pour Lignes de front de Jean-Christophe Klotz.

Produit par Yaël Fogiel pour Les Films du Poisson, Lignes de front sera l’occasion d’un retour au Rwanda pour Jean-Christophe Klotz qui avait signé le poignant documentaire Kigali, des images contre un massacre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
présenté à la Semaine de la critique lors du festival de Cannes 2006. Passant à la fiction sur un scénario cosigné avec Antoine Lacomblez, l’ancien grand reporter qui fut blessé à Kigali en 1994 va retracer l’histoire d’un jeune journaliste indépendant (Jalil Lespert) envoyé au Rwanda lors des massacres pour y tourner un reportage. Une traversée de l'horreur au cours de laquelle il perdra ses illusions de jeune occidental et prendra conscience du fonctionnement pervers de la presse face à la tragédie humaine. Le tournage démarrera en février par 22 jours au Rwanda avant de se poursuivre pendant cinq semaines dans la région Ile-de-France qui soutient aussi le projet à hauteur de 360 000 € sur un budget global de 3,14 M€.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

De son côté, le premier collège de l’avance sur recettes CNC a sélectionné cinq scénarios de premiers longs métrages, dont quatre de fiction : Les gens ne savent pas peut-être de Roland Edzard (production Philippe Avril pour Unlimited), Mani Querville, le temps retrouvé de Pierre Creton (Capricci Films), Domaine de l’Autrichien Patric Chiha (Aurora Films) et Beau rivage de Julien Donada (Local Films). Une promesse d’avance a également été signée pour le documentaire Gerboise bleue de Djamel Ouahab, un projet pour l’instant sans producteur.

A noter que la présidence de l’avance sur recettes changera début 2008, Pierre Durand laissant sa place après trois ans d’exercice. Aucun nom n’a pour l’heure filtré pour sa succession qui passera par une désignation de l’actuelle ministre de la Culture, mais il faut signaler que la dernière femme a avoir occupé le poste était Isabelle Huppert en 1995.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy