email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EVÉNEMENTS Suisse

Films helvétiques à Paris

par 

Du 10 au 20 janvier, le Musée d’Orsay accueille douze réalisations suisses dans le cadre d’une exposition dédiée au peintre helvétique Ferdinand Hodler. Sous le titre «Regards sur la Suisse: le cinéma», l’institution présente une sélection de fictions et de documentaires réalisés entre 1923 et 2007. Heimatklänge [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Stefan Schwietert et Das Erbe der Bergler - Alpine Saga d’Erich Langjahr sont montrés en première française.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Outre le portrait Ferdinand Hodler - Das Herz ist mein Auge (2004) de Heinz Bütler, ce bref tour d’horizon du septième art helvétique convoque Jean-Luc persécuté (1966) et Si le soleil ne revenait pas (1987) de Claude Goretta, les fameux Faiseurs de Suisses (1979) de Rolf Lyssy, Adam et Eve (1983) de Michel Soutter, Chronique paysanne (1990) de Jacqueline Veuve ainsi que L’âme sœur (1985) de Fredi M. Murer, chef-d’œuvre du réalisateur de Vitus, l'enfant prodige [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christian Davi
interview : Fredi M. Murer
fiche film
]
, à l’affiche dans les salles françaises dès le 9 janvier. Trois films muets sont encore au programme: La vocation d’André Carel (1925) de Jean Choux en ouverture, Rapt (1933) de Dimitri Kirsanoff et Visages d’enfants (1923) de Jacques Feyder en clôture.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy