email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Gaspard Ulliel et Jasmine Trinca dans La Loi du plus fort

par 

Derniers préparatifs avant le tournage de La Loi du plus fort, le premier long de fiction cinématographique du chevronné réalisateur de télévision Alain Tasma, vainqueur d’un Emmy Award en 2006 pour Nuit noire, 17 octobre 1961. Pour ses débuts au grand écran, le cinéaste a constitué un casting incluant le Français Gaspard Ulliel (Hannibal Lecter - Les origines du mal [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), l’Italienne Jamine Trinca (Le Caïman [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean Labadie
interview : Nanni Moretti
fiche film
]
) et les Israéliens Sara Adler (Les méduses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Lior Ashkenazi (Tu marcheras sur l'eau) et Hana Lazlo (prix d’interprétation à Cannes en 2005 pour Free Zone [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Adapté du roman En retard pour la guerre de Valérie Zenatti qui a cosigné le scénario avec le cinéaste, La Loi du plus fort aura pour cadre Israël, en janvier 1991, juste avant la Guerre du Golfe. Alors que Jérusalem attend la chute des premiers Scuds avec l’angoisse d’une attaque à l'arme chimique, la menace de la mort renforce paradoxalement le désir de rire, d’aimer, de s’affronter, de vivre. Une atmosphère irréelle dépeinte à travers plusieurs personnages : une franco-italienne (Jamine Trinca) venue à Jérusalem pour des recherches sur Flavius Josèphe, le peintre et agent de sécurité Nathanaël (Gaspard Ulliel), Tamar (Sara Adler) qui vit une fin de grossesse avec son compagnon Gil (Lior Ashkenazi)…

Agé seulement de 23 ans, Gaspard Ulliel poursuit son ascension fulgurante. Révélé en 2002 dans Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc, le jeune comédien eut l’année suivante les honneurs de la compétition cannoise avec un premier rôle dans Les Egarés avant de connaître une large exposition internationale avec Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet et Hannibal Lecter - Les origines du mal de Peter Webber. Il sera également à l’affiche cette année de La Troisième partie du monde d’Eric Forestier (article) et aux côtés d’Isabelle Huppert dans Un Barrage contre le Pacifique de Rithy Panh (news) qui pourrait atterrir sur la Croisette en mai prochain. Parmi ses projets 2008 se distinguent la production française The Vintner's Luck de la réalisatrice néo-zélandaise Niki Caro (tournage en février avec Jérémie Rénier) et Le Premier cercle de Laurent Tuel avec Jean Reno (en tournage au printemps).

Produit par Cipango, La Loi du plus fort bénéficiera de 40 jours de tournage qui démarreront le 21 janvier et se dérouleront à Tel-Aviv et Jérusalem. Préacheté et coproduit par France 3 Cinéma, le film sera distribué en France par Mars. Parmi les autres coproducteurs figurent les Israéliens de Lama films et la filiale d’Orange, Studio 37, qui a également acquis les droits vidéo et de ventes internationales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy